news mariage

    Couple marié rime avec santé et longévité

    Depuis quelques années, les études se succèdent pour affirmer qu’affronter la vie et ses risques à deux c’est vraiment mieux! Mais est-ce l’attention à l’autre ou l’alliance qui fait vraiment la différence?.

    Publié le 
    7 Novembre 2013
     par 
    Anne Kauffmann

    Les chercheurs – des Américains dans leur immense majorité- qui affirment que le couple a un effet protecteur ne le font pas à la légère. A chaque fois, ils ont suivi des milliers de personnes  sur une période pouvant atteindre une vingtaine d’années. Leurs conclusions sont impressionnantes: à deux, on se nourrit mieux, on surveille davantage sa santé («chéri(e), ta toux, ça va pas, prends rendez-vous chez le médecin!»), on est moins stressé, on se perd moins dans  l’alcool ou la drogue et on vit plus longtemps.

    Bienfaits psychologiques

    Dernière étude en date, celle menée par l’Institut du cancer Dana-Farber de l’Université de Harvard et l’Hôpital des Femmes de Boston. Les dossiers de 700'000 personnes atteintes des dix formes les plus agressives de cancer ont été analysés. Conclusion: «le bénéfice en matière de survie associé au mariage est beaucoup plus important que la chimiothérapie elle-même.»

    Selon les auteurs de la recherche, ce résultat étonnant serait dû à une résistance plus grande chez les malades mariés qui trouvent aussi dans leur conjoint un soutien psychologique bénéfique pour faire face à l’angoisse. L’aide au quotidien de celui ou celle qui vous aime, ainsi que sa vigilance dans le suivi des traitements jouent évidemment aussi un rôle.

    Célibataires, ne désespérez pas!

    D’abord, vous allez peut-être vous marier aussi et, surtout, ce que prouvent toutes ces études, c’est que le fait que quelqu’un tienne à vous, que vous comptiez énormément pour elle ou pour lui, donne des forces supplémentaires. Or, pouvoir offrir un tel soutien n’est pas le privilège des seuls conjoints. Les concubins, des membres de la famille ou des amis très chers peuvent, eux aussi, apporter cette énergie nécessaire en cas de coups durs.  Et on connaît toutes, malheureusement, des couples qui se sont défaits après un diagnostic inquiétant… Ou des mariages malheureux qui rendent littéralement malades. Une professeur de psychologie américaine, Bella DePaulo, remet d’ailleurs en cause la manière de réaliser ces études et met le doigt sur des différences entre célibataires et couples mariés qui ont peu à voir avec les sentiments: outre-Atlantique, en effet, les couples disposent de davantage d’argent et ont donc un accès plus facile aux soins que la majorité des célibataires.

     

    A lire également
    DR
    Si les célibataires sont lassés d’entendre les mêmes rengaines à leur sujet, les amoureux, eux, ont également droit...
    O
    Et si l’on prenait les rênes de notre vie de couple en main au lieu d’interroger la solidité de notre amour?
    O
    Getty Images
    Raisonnables, patientes et indulgentes, les épouses? C’est ce qui ressort de notre enquête au pays des femmes trompées.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O
    En Suisse
    Les meilleures adresses gourmandes de Suisse romande où savourer un repas festif le dimanche matin.
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O