voyage

    Nos bonnes adresses sur les îles entourant Venise

    Que ce soit pour leurs spécialités gastronomiques ou leur richesse culturelle, Murano, Burano, Mazzorbo, Torcello et Lazaret recensent de nombreux trésors. Ou comment découvrir la cité italienne d'une autre façon.

    Publié le 
    3 Janvier 2018
     par 
    Bernard Pichon

    S’en mettre plein les yeux à Burano 


    © Getty

    De la demi-douzaine d’îles et d’îlots composant l’archipel vénitien, Burano est la plus bariolée,la plus photogénique aussi. On raconte que les pêcheurs se plaisaient à colorer les façades de leur maison pour mieux les repérer dans les brumes, lorsqu’ils y ramenaient leurs filets. Nombreuses boutiques de broderies, la spécialité du lieu.

    Faire du shopping à Murano 


    © iStock

    Murano fait figure d’incontournable pour son industrie verrière très ancienne et toujours vivace. Aux joies du shopping peut s’ajouter une visite du musée consacré à cet art, installé dans un palais dont on se demande s’il fut l’un des repères de Casanova, connu pour son amour de l’île et les parties fines qu’il y organisait.

    Le mariage de George Clooney fait de la pub à Venise

    Louvoyer sur les flots


    © Bernard Pichon 

    On parcourt facilement la lagune, le long de voies navigables bien marquées par des poteaux. L’embarquement se fait à Venise, au départ de Fondamenta Nove ou de la gare. Aux transports publics – et selon son budget – on peut préférer une péniche privatisée offrant le couvert. On dort dans de charmants hôtels insulaires, au fil des différentes étapes.

    Savourer les produits locaux


    © Bernard Pichon

    La réputation de la cuisine vénitienne n’est plus à faire. De nombreuses trattorie tirent le meilleur des produits locaux: poissons élevés en milieu naturel dans un ingénieux système utilisant les courants d’eau douce et salée, petits crabes capturés entre deux marées. Jouxtant son domaine viticole, le restaurant Venissa, sur l’île de Mazzorbo, s’est fait une solide réputation pour sa table et ses crus.
    Restaurant Venissa, Mazzorbo.

    Tessin: tout le monde veut visiter les Maldives suisses

    Frissonner à l’île du Lazaret


    © Bernard Pichon

    Apre bien que vert, ce bout de terre a de quoi faire frémir. Lieu de quarantaine pour les bateaux arrivant de lointaines contrées, il a conservé les infrastructures où textiles, épices et autres denrées exotiques étaient décontaminés par un enfumage aux herbes aromatiques. Ces vastes bâtiments du XVIe siècle ont été restaurés pour rappeler leur passé sanitaire et militaire. Un musée y évoque la lutte contre la peste.

    Admirer le trésor de la cathédrale de Torcello


    © Bernard Pichon

    Excellent point d’observation, le beffroi de la cathédrale Santa Maria Assunta – sur l’île de Torcello, première zone de peuplement de la lagune à partir du VIeᵉ siècle – révèle l’étendue de ce vaste territoire entre terres et eaux. Le sanctuaire recèle un trésor: une somptueuse mosaïque de style byzantin représentant le jugement dernier sur toute la hauteur d’un mur.

    Les Pouilles, la nouvelle destination italienne à la mode

    Informations pratiques

    Y aller: EasyJet relie Genève à Venise. Bateau public au départ de l’aéroport. 

    Trois adresses de charme pour y séjourner: les hôtels Certosa, Venissa Osteria et Locanda alle Porte 1632, respectivement sur les îles de Certosa, Mazzorbo et Cavallino.

    Naviguer: Mauro Stoppa propose des croisières exclusives d’un ou de plusieurs jours à bord de son bateau, l’Eole. 

    A lire également
    Inde, Chine, Japon... On flâne dans la capitale française à la recherche de saveurs exotiques.
    O
    Surgie aux marches du désert, l'oasis tunisienne est un monde en soi, dépaysant et ensorcelant.
    O
    On vous présente tous nos spots préférés dans la merveilleuse capitale du «Hygge»!
    O