voyage

    Escapade à Nantes: nos bonnes adresses

    Peu de villes françaises peuvent prétendre réussir le grand écart entre patrimoine historique et futurisme. La cité de Jules Verne, à 60 minutes de vol, est de celles-là.

    Publié le 
    29 Septembre 2015
     par 
    Bernard Pichon

    Pur beurre

    Désaffectées, les biscuiteries Lefèvre-Utile se sont métamorphosées en un bouillonnant centre culturel atypique. LU signifie désormais Lieu Unique. Dédiés à la musique, à la danse, au théâtre et aux arts plastiques, ces espaces abritent aussi une boutique riche en produits dérivés croquignolets.

    LU, quai Ferdinand-Favre 2.

    Emblématique forteresse

    La demeure des ducs de Bretagne peut constituer la première halte des châteaux de la Loire. Le Moyen Age y courtise la haute technologie pour évoquer l’histoire de la ville à travers un original dispositif multimédia. Les enfants s’égarent dans une labyrinthique maison végétale installée dans les douves par le «land artist» américain Patrick Dougherty.

    Musée d’histoire, place Marc-Elder 4.

    Musique pour l’œil

    Le promeneur passant dans le quartier de la Création découvre «Air», une structure sonore de l’artiste allemand Rolf Julius. L’emballage métallique de ce bâtiment dédié aux activités d’architecture et de création contemporaine résonne et semble subtilement «rendre audible la façade». C’est ce que souhaitait son concepteur, décédé en 2011.

    Passage à niveaux

    Créé au XIXe siècle sur trois paliers – unique en France – le passage Pommeraye a servi de décor au cinéaste nantais Jacques Demy («Les Parapluies de Cherbourg», «Les demoiselles de Rochefort»). Ce bel exemple de néoclassicisme a aussi inspiré le dessinateur Jacques Tardi. Idéal pour un shopping élégant à l’heure du thé.

    Passage Pommeraye, place du Commerce.

    Glorieux gisants

    La cathédrale Saint-Pierre vaut le détour, surtout pour le grandiose tombeau du duc François II de Bretagne et de son épouse Marguerite de Foix. Considéré comme un chef-d’œuvre de la sculpture française, le monument de marbre clair établit un lien saisissant entre les époques médiévale et Renaissance.

    Cathédrale, place Saint-Pierre.

    L’éléphant a bon dos

    Getty Images/Hemis.fr RM

    Installé dans d’anciens chantiers navals, l’atelier des Machines produit des créatures fantasmagoriques en mariant onirisme et mécanique de pointe. La star: ce pachyderme géant (12 m de haut, 48,4 tonnes) capable d’emmener une cinquantaine de passagers pour une balade insolite de 30 minutes. Beau point de vue sur l’architecture ultracontemporaine du quartier de la Création.

    Parc des Chantiers, boulevard Léon-Bureau.

    Pratique

    Y aller EasyJet relie quotidiennement Genève à Nantes en 60 minutes. www.easyjet.com

    Séjourner L’Hôtel OKKO propose un forfait donnant accès au frigo du «Club». Le Radisson Blu offre le faste d’un ancien Palais de Justice reconverti en adresse design. www.okko-hotels.com; www.radissonblu.com/hotel-nantes.fr

    S’informer www.levoyageanantes.fr; www.nantes-tourisme.com; www.rendezvousenfrance.com

    Guide: Nantes (Ed. Petit Futé).

     

    A lire également
    belgrade serbie nuit photo vue bâtiments église
    La capitale serbe offre une vie nocturne à faire rougir n’importe quelle autre métropole.
    O
    intérieur bistro de paris
    Où dormir, où manger à Paris? Femina vous livre ses bons plans. Bonne escapade!
    O
    terrasse en ville de strasbourg avec canal
    La grande ville alsacienne vaut tout autant le détour sous le soleil de fin d’été.
    O