voyage

    #JobDeRêve: un couple lausannois lance «Lytchee Tv», un guide de voyage en ligne

    Une fois leur diplôme HES Tourisme en poche, Jenny et Sylvain se sont envolés vers l’Asie, pour un inoubliable voyage de six mois. Durant leur périple, ils créent «Lytchee TV», une chaîne YouTube servant de guide touristique en ligne: tests de la cuisine locale, évaluations de plages, bons plans… les globe-trotters d’entre vous vont adorer leur concept!

    Publié le 
    4 Avril 2017
     par 
    Ellen De Meester

    La recette est simple: une fille (Jenny), un garçon (Sylvain), deux diplômes HES Tourisme, une bonne dose de passion (le voyage) et un zeste d’imagination. On saupoudre le tout de petites prouesses techniques et d’anecdotes uniques, et c’est prêt! Le résultat: une chaîne YouTube qui vous emmène à l’autre bout du monde et vous livre de précieux conseils pour l’organisation de vos escapades et road trips (tout particulièrement si vous rêvez de découvrir l’Asie): tests de mets locaux, évaluations de plages selon plusieurs critères, description de lieux paradisiaques à visiter et tuyaux pratiques, leur chaîne recèle une petite mine d’or pour les globe-trotters.

    Nous les avons rencontrés; ils nous ont raconté cette belle histoire promise à un joli avenir, en Suisse et ailleurs. Assis l’un à côté de l’autre, ils répondent aux questions quasiment en chœur, presque d’accord sur tout. Car avant d’être partenaires dans ce projet, Jenny et Sylvain forment un couple. Ces deux Lausannois de trente ans se sont rencontrés sur les bancs de l’école, alors qu’ils suivaient des études de HES Tourisme. En 2013, une fois leur diplôme obtenu, ils ont ressenti l’envie de se laisser porter par leur passion commune et de s’envoler pour l’Asie, en février 2016. La tête pleine de rêves, les yeux emplis d’étoiles en évoquant leurs aventures, ils gardent cependant les pieds fermement posés sur terre.

     

     

    Fusion de détente et de créativité

    Une fois arrivés à destination, hors de question pour les deux jeunes gens de s’adonner à la «farniente», allongés dans un joli hamac suspendu entre deux palmiers (enfin, pas tout le temps, du moins!): en six mois, Jenny et Sylvain disposaient de suffisamment de temps pour développer un projet pro et de partager leur expérience du voyage avec d’autres, éclairés par le coup d’œil d’expert dont les avaient pourvus leurs études.

    «Avant de partir, nous savions déjà que nous voulions réaliser un projet vidéo sur place», explique Jenny. Grâce à un background en design, Sylvain possédait déjà certaines compétences en matière de prise d’images et de montage: «Nous pensions faire des mini-reportages ou de très brèves émissions, en donnant la parole aux locaux, ajoute-t-il. Mais cela s’est révélé difficile, car malgré la présence d’un interprète, nos interlocuteurs se montraient très timides face à la caméra…»

    Il fallut donc modifier légèrement le concept, tout en gardant la première règle du projet: donner la parole aux autres et rester aussi objectifs et professionnels que possible. Car «Lytchee Tv» n’a strictement rien à voir avec les «vlogs» de voyage qui se popularisent à une vitesse effrénée sur YouTube. «Le but était avant tout de devenir les yeux de nos spectateurs et de leur faire vivre nos expériences, au – travers de nos vidéos, complètent-ils. Le concept n’est pas de filmer ‘Sylvain et Jenny en vacances’, mais bien d’offrir un contenu utile et pratique, quasiment journalistique.»

     

     

    Naissance de Lytchee Tv

    Leur duo semble fonctionner à merveille, tant les deux Lausannois se complètent à la perfection. Jenny, la présentatrice de la team Lytchee, écrit les scripts et les énonce ensuite, face à la caméra. Sylvain, le réalisateur, s’occupe de filmer et de monter les images, peaufinant le résultat au maximum.

    La vidéo introductive, le «générique» de la chaîne, est un petit bijou, concentré de toutes les saveurs et les couleurs que nous découvrirons au fil des contenus proposés:

     

     

    Pourquoi «Lytchee»?, leur demandons-nous. Ils sourient. «Nous voulions le nom d’un fruit, répondent-ils, quelque chose de simple et d’exotique à la fois, dont les gens se souviennent. Et le ‘tv’est là pour souligner le fait que nous ne sommes pas des vlogueurs.»

    Le fait de documenter leurs découvertes de cette façon n’a cependant pas changé leur manière de vivre ces péripéties à deux, plongés au cœur de la Chine, du Laos ou de la Thaïlande: «Ce qui nous plaît dans le voyage, c’est avant tout la chance de découvrir d’autres cultures, d’autres paysages, de pouvoir satisfaire notre curiosité, souligne Jenny. Cela apporte une ouverture d’esprit et nous donne une autre vision du monde. On apprend à se connaître aussi, car il n’est pas toujours facile de partir 6 mois sans le confort que nous avons en Suisse.»

    Ainsi, Sylvain ajoute: «On est vraiment passionnés, et ‘Lytchee’nous poussait à aller encore plus loin, à explorer toujours davantage de choses. Le projet est devenu un moteur, qui nous encourageait à tout tester, histoire de faire découvrir un maximum de nouveautés à nos abonnés.»

    Nous, on meurt d’envie d’en savoir davantage sur leurs aventures:


    © Lytchee Tv

    Questions-réponses

    FEMINA Quelle a été votre destination favorite?
    Sylvain et Jenny: La Chine (Nous avions décidé de nous focaliser sur un seul continent, pour des questions de budget, mais c’est la Chine qui nous a le plus marqués, car nous nous y sentions entièrement dépaysés!)

    Qu’est-ce qui vous plait le plus, dans ce genre d’expédition?
    Sylvain et Jenny: L’aventure, l’adrénaline, et le fait de pouvoir se perdre dans un lieu inconnu.

    Avez-vous eu peur, à un moment durant le voyage?
    Sylvain et Jenny: Oui, en Birmanie! Tout y est noir le soir, et on s’est retrouvés dans un quartier assez inquiétant, dans la nuit noire… A certains endroits, ils mettaient le feu à des barriques d’essence. On était les deux seuls touristes. Finalement, la Birmanie se vit comme un retour dans le passé, il y règne une obscurité assez impressionnante.

    Le pire plat exotique que vous ayez goûté?
    Sylvain et Jenny:
    Globalement, on n’a pas été souvent déçus. En Malaisie, nous avons adoré la cuisine de rue à Kuala Lumpur par exemple, ils préparent des bouillons aux crevettes tout frais, vraiment délicieux!

    Et le pire..?
    Sylvain: En Chine, nous avons goûté à une sorte de fondue, sans savoir ce qu’elle contenait… deux semaines après, on a réalisé que c’était de la viande de chèvre noire des montagnes, servie en gros morceaux.
    Jenny: Dans la région du Sichuan, également en Chine, je me suis retrouvée devant un plat de nouilles si piquantes que je n’ai simplement pas réussi à les manger!

    Qu’avez-vous ressenti au moment de l’atterrissage?
    Sylvain et Jenny: De la nostalgie et un coup de blues, surtout à l'arrivée de l’hiver… Mais voyager permet d’apprécier davantage le confort que nous avons, ici en Suisse.

    Et au décollage?
    Sylvain et Jenny:
    Nous étions surexcités, tellement enthousiastes! Nous avons passé tout le vol à planifier notre séjour, à feuilleter les guides touristiques. En tout cas, nous sommes revenus changés de cette incroyable expérience.

    A présent qu’ils travaillent à 100%, le duo Lytchee prévoit de nous emmener avec eux, en week-end, au-travers de l’Europe. Voilà qu’il nous prend une furieuse envie de booker un voyage… Alors, on part quand?


    A lire aussi:
    #JobDeRêve: Gérer une boutique de robes de mariée
    Le #JobDeRêve de Sylvia Blondin, créatrice de sacs à main
    #JobDeRêve: Mélanie Bultez, serial photographer

    A lire également
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Attention: après la lecture de cet article, vous allez vouloir réserver vos vacances illico presto!
    O
    Voici la formule pour trouver le vol au meilleur prix: réservez votre voyage au moins trois semaines à l'avance et...
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O