voyage

    Haïti, une destination en devenir

    Délaissée des visiteurs après des années d'instabilité politique et le tremblement de terre de 2010, Haïti se reconstruit et mise aujourd'hui sur le secteur du tourisme pour booster sa croissance économique..

    Publié le 
    10 Octobre 2013
     par 
    Relaxnews

    A l'instar des îles caribéennes de Martinique et de Guadeloupe ou de sa voisine la République Dominicaine, Haïti ne manque pas d'atouts avec ses superbes plages ensoleillées et une riche culture métissée d'influences indiennes, européennes, africaines et vaudou.

    En raison notamment de forts liens culturels, Haïti lorgne vers le marché français pour trouver de nouveaux visiteurs, un marché qui pourrait également lui ouvrir les portes de l'Europe. Le pays était d'ailleurs représenté pour la première fois au salon international du tourisme IFTM Top Résa, fin septembre à Paris, afin de séduire les agences de voyage et tour-opérateurs français.

    Stéphanie Balmir Villedrouin, la ministre haïtienne du tourisme, y a même fait le déplacement pour une rencontre avec Sylvia Pinel, la ministre française de l'artisanat, du commerce et du tourisme, ainsi qu'avec les représentants d'Air France-Caraïbes pour évoquer la mise en place d'un forfait touristique Paris-Port au Prince.

    Un label qualité

    Alors que ces vingt dernières années, le tourisme représentait moins de 5% du PIB haïtien, la ministre mène depuis 2012 un vaste plan d'aménagement touristique. Le parc hôtelier est en reconstruction et compte actuellement environ 450 établissements.

    Afin d'évaluer leur qualité, un label vient d'être mis en place, le programme Hibiscus notant de un à cinq les hôtels, un système similaire à nos étoiles. «Si nous voulons qu'Haïti soit une destination internationale, les services fournis par les centres d'hébergement et de restauration doivent être standardisés», déclare le ministère. Les résultats montrent que les efforts à venir ne seront pas superflus, car à ce jour, seuls 34% des établissements répondent aux critères de qualité.

    Des collaborations internationales

    Cet été, un grand projet d'aménagement de l'Île-à-Vache, près de la côte sud-est du pays en pleine mer des Caraïbes, a été lancé. Il prévoit la construction d'un aéroport international, le réaménagement du port ou encore la construction d'hôtels et de villas, en faisant appel aux investissements de compagnies internationales.

    La côte atlantique, au nord, n'est pas délaissée. Atout France, l'agence de développement touristique de la France, vient d'annoncer la signature d'un accord avec Haïti pour accompagner le développement du tourisme dans le nord. L'agence, qui collabore déjà avec d'autres pays comme la Grèce, la Tunisie ou le Sultanat d'Oman, interviendra dans la conception de produits touristiques et dans la mise en oeuvre d'un plan marketing visant à promouvoir la destination.

     

    A lire également
    De Palerme à Marsala en passant par l’Etna, l’île est un paradis pour les amateurs de grands crus et d’œnotourisme.
    O
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Attention: après la lecture de cet article, vous allez vouloir réserver vos vacances illico presto!
    O