voyage

    Paris: toutes les nouvelles adresses gourmandes à tester

    Cet hiver, les passagers en classe Business 1ère des TGV Lyria à destination de Paris peuvent se régaler des bons petits plats du chef genevois Michel Roth. L’occasion d’une virée vers la Ville Lumière qui regorge de toutes nouvelles adresses gourmandes.

    Publié le 
    4 Décembre 2018
     par 
    Jennifer Segui

    Première classe étoilée


    © B Bouillot

    Après le Genevois Philippe Chevrier, c’est Michel Roth, chef du Bayview, le restaurant gastronomique de l’Hôtel Président Wilson, à Genève, qui a imaginé une carte automne-hiver composée de six propositions pour les passagers en classe Business 1ère, au départ de Genève et Zurich/Bâle, vers Paris. Au menu, deux plats de viande, dont un paleron de bœuf et son jus corsé accompagné de polenta à l’emmental et aux cardons, deux de poissons avec un filet de truite à la Petite Arvine et deux plats végétariens dont on retient l’écrasée de butternut à la truffe. Autrefois chef du Ritz, le Français, qui officie désormais dans la Cité de Calvin, est le parfait ambassadeur de ce lien ferroviaire unique entre les deux pays voisins.

    La Table, disponible tous les jours sauf le samedi. Renseignements et réservations sur tgv-lyria.

    Le néo-ventre de Paris

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par beaupassage (@beaupassageparis) le

     

    C’est un tout nouveau lieu sorti de nulle part, situé au sein du très chic 7e arrondissement, entre boulevard Raspail et rue du Bac. Dans un passage à ciel ouvert, sont rassemblées une flopée de nouvelles adresses gourmandes. Le chef Thierry Marx y a installé sa deuxième boulangerie et y décline tous les incontournables de la spécialité à base de farines biologiques. Le triplement étoilé Yannick Alléno y propose son Allénothèque, mélange de restaurant, cave à vins et galerie d’art. La cheffe Anne-Sophie Pic régale les passants grâce à son Daily Pic et ses verrines gastronomiques. Le pâtissier PIerre Hermé y a ouvert son premier Café pour se régaler, du petit-déjeuner au goûter. Pour compléter, Mersea offre de la street food haut de gamme orientée vers la mer. A découvrir aussi, la boucherie restaurant d’Alexandre Polmard, une fromagerie et un torréfacteur. Et tout cela ouvert le dimanche!

    Beaupassage, 53-57 Rue de Grenelle, dans le 7e arr.

    Hélène nous met en Jòia

     

     

    Alors que son restaurant gastronomique de la rue d’Assas se refait une beauté, la cheffe du Sud-Ouest, Hélène Darroze, ouvre une nouvelle adresse accessible et accueillante. Une déco moderne, pour un espace qui s’ouvre sur un restaurant où les tables conviviales, hautes ou basses, invitent à passer un bon moment. A l’étage, place à un lounge où se réunir après le travail autour de quelques cocktails et des petits plats à partager. Quant à la carte, elle varie sans cesse, en laissant place aux terroirs d’ici et d’ailleurs, revisités à la sauce Darroze.

     

     

    On est déjà fan de son millefeuilles de crêpes au thé matcha!

    Jòia, 39, rue des Jeûneurs, dans le 2e arr.

    Escapade gourmande: Paris sucré salé

    Bistronomie au coeur des Halles

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Jean François Piège (@jeanfrancoispiege) le

     

    La Poule au pot, c’est une institution ! Ouvert en 1935, le restaurant, qui vendait autrefois des pièces de viande, n’a jamais fermé ses portes. Après les deux précédents propriétaires, c’est le chef Jean-François Piège, déjà doublement étoilé dans son adresse gastronomique du Grand Restaurant, qui a racheté l’institution. Dans un décor pratiquement inchangé, le cathodique cuisinier, membre de l’équipe de Top Chef aux côté d’Hélène Darroze, propose une cuisine de viandes, de sauces, de plats mijotés ou gratinés. Fans de cuisses de grenouilles, de joue de boeuf ou de blanquettes, ce lieu sent bon les plats du dimanche!

    La poule au pot, 9, rue Vauvilliers dans le 1er arr.

    La nature dans l’assiette

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Laury Thilleman (@laurythilleman) le

     

    Dans ce restaurant à la décoration végétale, la devise est:

    «Se faire plaisir tout en se faisant du bien.»

    Le chef colombien Juan Arbeleaz a imaginé ce lieu en collaboration avec sa compagne, l’animatrice et ancienne Miss France Laury Thilleman.

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Juan Arbelaez (@juanarbelaezchef) le

     

    Tous deux hyper sportifs et engagés dans l’écologie, ils proposent une cuisine toute à leur image: fraîche, légère, de saison. Au menu, des ceviches, des volailles grillées, des salades qui nous réconcilient encore plus avec la verdure… de quoi se régaler sans complexes!

    Vida, rue de l’Echiquier, dans le 10e arr.

    Délices en trompe l’œil

     

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Cedric Grolet (@cedricgrolet) le

     

    Ses fruits sculptés en trompe l’œil l’ont rendu célèbre sur toute la planète gourmande. Elu meilleur pâtissier du monde en 2017, Cédric Grolet oeuvre au sein de l’hôtel Meurice.

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Cedric Grolet (@cedricgrolet) le

     

    Pour ceux qui souhaitent goûter ses réalisations sans pour autant oser franchir les portes du prestigieux palace, une petite boutique de pièces à l’emporter avec pignon sur rue a ouvert ses portes dans le bâtiment de l’hôtel. En plus de quelques-unes des réalisations du chef, les membres de sa brigade viennent parfois finir de dresser les gâteaux en live. C’est show!

    Pâtisserie Cédric Grolet, le Meurice, 6 rue Castiglione, dans le 1er arr.

    Et aussi...

    Marx en fast food

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Thierry Marx (@thierrymarx) le

     

    Bon, sain et pas cher: voici le style de l’autre nouvelle adresse parisienne du doublement étoilé Thierry Marx. A deux pas des Champs-Elysées, on se restaure de sandwiches de sarrasin bio garnis en version salée ou sucrée.

    Marxito, 1 bis, rue Jean Mermoz, dans le 8e arr.

    Le retour du Train bleu

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Charlotte Chateau (@pariswithcharlotte) le

     

    Le Train Bleu, c’est ce mythique restaurant sis au coeur de la gare de Lyon. Depuis quelques années, le décor, fort joli avec ses plafonds décorés et son style Belle Epoque, avait fait oublier l’importance de la cuisine. La maison Rostang a repris les fourneaux en main pour revoir à la hausse la qualité des menus de ce buffet de la gare pur jus. Au programme, des plats de tradition française et la vue, imprenable, sur les quais.

    Le Train Bleu, Gare de Lyon, dans le 12e arr.

    Manger en boite

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Les Bains Paris Hotel (@lesbainsparis) le

     

    Les Bains, c’est la boîte qui a fait les belles heures des nuits chics parisiennes. Aujourd’hui transformé en hôtel, le bâtiment abrite un restaurant bar qui fait la part belle aux cocktails et aux plats à partager, dont une jolie carte de tapas revus et corrigées à la mode fusion.

    Le Roxo des Bains, 7 rue Bourg l’Abbé, dans le 3e arr.

     

     

    A lire également
    Visite guidée pour quelques jours dans l’ancienne capitale de la Pologne, une cité qui a su préserver son architecture et son charme.
    O
    Ljubljana
    La plus grande ville de la Slovénie possède ce charme agréable des cités heureuses, apaisées, après un passé chahuté.
    O
    Inde, Chine, Japon... On flâne dans la capitale française à la recherche de saveurs exotiques.
    O
    Voyage
    Comme Hemingway, faites de Paris une fête en découvrant notre guide express.
    O
    restaurant jean françois piège paris salle 1
    Voyage
    Pâtissiers inspirés, lieux incontournables à l’heure du thé, épiceries revisitées... Le plein d'adresses à tester!
    O
    Voyage
    Inde, Chine, Japon... On flâne dans la capitale française à la recherche de saveurs exotiques.
    O
    News loisirs
    Jusqu'au 23 décembre, la capitale culturelle de la Suisse se transforme en un lumineux village de Noël, situé au cœur de la vieille ville.
    O
    News loisirs
    Tous nos coups de cœur de l'année: le doux parfum du vin chaud, de la raclette et des marrons nous appelle déjà!
    O
    tarte chocolat vegan
    Cuisine
    Pour les gourmands qui ne consomment pas de substances animales, les chefs de l'EHL ont concocté un menu de fêtes 100% végétal!
    O