voyage

    Evasion au lac Noir dans le canton de Fribourg

    Si vous n’avez jamais visité ce petit paradis au cœur des neiges fribourgeoises, voilà de très bonnes raisons de le découvrir cet hiver..

    Publié le 
    28 Février 2013
     par 
    Sylvie Ulmann

    Jouer à la princesse des glaces

    Quand les fées rencontrent un brocanteur, cela donne les Palais de glace. Karl Neuhaus, surnommé «le Tinguely des glaces», réalise ces constructions mesurant jusqu’à 15 mètres de haut et qui poussent dans une petite forêt non loin de la route. Sculptures gelées, balançoire géante, édifices improbables… Cet endroit où l’on se promène dans des grottes, des iglous et même sur le toit des palais, ravira celles et ceux qui aiment rêver, petits ou grands. Les chemins sont sablés pour éviter les glissades, mais mieux vaut bien s’habiller. L’idéal est en effet de s’y rendre à la nuit tombée et il peut alors faire vraiment froid!

    Infos: Entrée 10 Sfr. pour les adultes, 5 Sfr. de 4 à 16 ans, www.eispalaeste.ch. Ouverture jusqu’à début mars 2013, du mercredi au dimanche jusqu’à 21 h. Bus TPF jusqu’à Lichtena.

    Se prendre pour un trappeur

    Le lac Noir est le paradis des raquetteurs et raquetteuses! Trois sentiers officiels, d’une durée de 2 à 5 heures, permettent de découvrir la région (www.sentiers-raquettes.ch). Michael Pool propose également des itinéraires dans ses livres Merveilleuses Préalpes ainsi que dans 20 randos raquettes du Léman au lac Noir (Editions de La Polaire).

    Glisser dans la nuit

    Les mercredi, jeudi, vendredi et samedi soir, on monte en télésiège à la Riggisalp où une fondue nous attend. Puis on redescend en luge vers la vallée. Une deuxième descente est possible jusqu’à 21 h, sinon, on peut aussi prendre un verre au «Gypsi Bar», au bas des remontées.

    Infos: Réservation obligatoire sur www.kaisereggbahnenschwarzsee.ch. 35 Sfr. la fondue et une descente pour les adultes, 22 Sfr. pour les enfants. 10 Sfr. la descente supplémentaire pour tout le monde.

    Marcher sur l’eau

    Si ces eaux sombres font qu’il porte bien son nom l’été, le lac Noir change de visage l’hiver venu, se couvrant d’une couche de glace suffisamment épaisse pour que l’on puisse y marcher et y faire du patin. Un panorama sublime, que dominent le Schwyberg et le Kaiseregg. Une balade balisée permet de faire le tour de ce superbe plan d’eau. L’itinéraire est à suivre sur l’application «Winter Hike», qui propose 35 autres randonnées hivernales en Suisse (à télécharger gratuitement sur l’App Store).

    Où dormir?

    En appartement: Avec ses six appartements pour 2, 3 ou 4 personnes – parfaits même à l’occasion d’un week-end prolongé –, Haus Montanara est une bonne adresse si l’on veut profiter du calme de la région. Possibilité de prendre le petit-déjeuner sur place.

    Infos: Dès 55 Sfr. la nuit par personne, avec petit-déjeuner, tarif dégressif pour les séjours plus longs, www.haus-montanara.ch, Bus TPF, arrêt «Chalet Alpina».

    Dans un bed & breakfast bio: Le bon endroit pour se remettre en forme! Les propriétaires sont végétariens et proposent à leurs hôtes de découvrir ce régime pendant une semaine santé (possibilité de séjours plus courts).

    Infos: 720 Sfr. les 6 nuits pour deux, ou 250 Sfr. la nuit, www.bergidylle.ch. En voiture: le chemin n’est pas déneigé, laisser son véhicule au parking du lac. En transports publics: Bus TPF, arrêt «Mösli, Schwarzsee».

     

    A lire également
    Cet hiver, la classe Business 1ère des TGV Lyria propose des plats du chef Michel Roth. L’occasion de découvrir d'inédits bistros parisiens.
    O
    Ljubljana
    La plus grande ville de la Slovénie possède ce charme agréable des cités heureuses, apaisées, après un passé chahuté.
    O
    Inde, Chine, Japon... On flâne dans la capitale française à la recherche de saveurs exotiques.
    O