voyage

    Escapade: Londres en mode Harry Potter

    Entre expos, boutiques, visites des lieux de tournage ou des studios où les épisodes de la saga ont été tournés, la capitale britannique se la joue «sorcier». De quoi passer un week-end de pure magie...

    Publié le 
    16 Novembre 2017
     par 
    Saskia Galitch

    Exposition à la British Library à l’occasion du 20e anniversaire de la naissance du phénomène, ouverture d’un Primark exclusivement dédié à l’univers Potter, expo permanente montée par les deux designers de la version filmique de la saga, visites du studio de cinéma où se sont tournés les films du cycle pottérien… Bref, à l’heure où J. K. Rowling sort deux nouveaux livres consacrés à la sorcellerie (une version illustrée de ses «Animaux fantastiques» et «Le traité des baguettes magiques»), Londres est plus que jamais LA ville des Potterheads. Nos suggestions pour une escapade magique!


    © DR Ce chaudron vieux de 300 ans fait partie de l'expo de la British Library. 

    Une expo ensorcelante

    Vous êtes un incurable Potterhead? Courez visiter l’exposition «Harry Potter, a history of Magic», qui se tient à la très prestigieuse British Library. Mise sur pied à l’occasion des vingt ans de la naissance du phénomène Potter - le premier tome est sorti le 26 juin 1997 à 500 exemplaires! -, cette expo partiellement interactive et articulée en différentes salles correspondant aux différents cours dispensés à l’école de sorcellerie de Poudlard se propose de visiter l’univers imaginé par J. K. Rowling. Evidemment. Mais pas seulement. De fait, en plus d’objets et de gravures ou encore de manuscrits, d’esquisses ou de tapuscrits réalisés par «Jo» elle-même, et donc directement liés à la saga, la BL présente également des documents incroyables qui permettent de parcourir la «vraie» histoire de la magie. Ainsi, par exemple, un fascinant rouleau illustré de 6 mètres de long datant du XVIe siècle, le Ripley Scroll, qui raconte la recherche de la pierre philosophale. Ou un globe céleste vieux de quatre siècles ou, encore, une espèce de créature fantastique momifiée…

    A voir jusqu’au 28 février 2018 à la British Library, à deux pas de la gare St-Pancras


    © DR Le catalogue de l'expo de la British Library. 

    Potter de la tête aux pieds!

    Les «shopping addicts» le savent: Oxford Street est l’un des grands incontournables de Londres. Et ça l'est d’autant plus que Primark vient de réaménager complètement sa boutique de Tottenham Court Rd pour la consacrer entièrement au monde pottérien. En gros, on trouve à prix tout doux un assortiment incroyable de baskets, pulls, pyjamas, T-shirts, chaussettes, cardigans, gadgets et accessoires, peluches, linge de maison… bref, une véritable caverne d’Ali Baba située à deux pas d’une station de métro, ce qui est drôlement pratique quand on n’a pas de Portoloin sous la main!

    En savoir plus: Primark


    © DR Le nouveau Primark dévolu entièrement au monde des sorciers.

    Sommeil enchanté

    Si l’idée de vous la jouer Potter jusque dans votre dodo vous tente, offrez-vous une nuit (et un petit-déj’, tant qu’à faire!) à l’hôtel Georgian House, qui propose deux chambres ultra-poudlardesques. Bon, la nuit n’est pas donnée (dès 259 £ selon les périodes…) mais la Family Wizard Chamber peut accueillir jusqu’à 6 personnes. Et puis la banque Gringotts n’est pas (trop) loin!

    En savoir plus: Georgian House


    © DR L'une des chambres magiques de la Georgian House.

    Plein les murs!

    Connus pour avoir largement contribué à l’élaboration de l’univers graphique des films du cycle pottérien puis à celui des «Fantastic Beasts», Miraphora Mina et Eduardo Lima ont ouvert il y a quelque temps, maintenant, une petite boutique sur quatre étages où l’on peut non seulement admirer leur travail de graphistes mais aussi acheter des posters, des bouquins, des articles de papeterie et quelques bricoles estampillées Potter.

    A noter que ce drôle de petit bazar est situé tout près du théâtre où se joue, on vous le donne en mille, «The Cursed Child». C’est pas beau, ça?!

    En savoir plus: House of MinaLima


    © DR La MinaLima House, au coeur de Londres.

    S’immerger dans les films de la saga

    Histoire de découvrir les coulisses des tournages de la saga de J. K. Rowling, ne manquez pas de visiter les studios de Leavesden, non loin de Londres. Un lieu ensorcelant, forcément.

    Après une petite présentation vidéo proposée par la Warner Bros, vous découvrirez la grande salle des banquets de Poudlard, soufflecoupante de beauté et soignée jusque dans les moindres détails. Place ensuite au plateau proprement dit, occupé par différents costumes originaux ainsi que par des créatures fantastiques, des maquettes et des décors. En vrac et dans le désordre: les bureaux du professeur Dumbledore ou de l’immonde et rosissime Dolorès Ombrage, le hall du Ministère de la magie, la chambre de Harry ou encore le Chemin de Traverse et une reconstitution de la voie 9 3/4 - le tout agrémenté de centaines de fioles, gadgets et objets bizarres fabriqués ou trouvés dans des brocantes par les décorateurs et accessoiristes. Grand!


    © DR Une petite balade dans le Chemin de Traverse?

    Par ailleurs, pour s’immerger à fond dans le monde créé par J. K. Rowling, vous pourrez aussi enfourcher un balai volant (pour de vrai!), vous balader dans la Forêt interdite et Privet Drive, vous mettre au volant de la Ford Anglia des Weasley. Et, ô bonheur!, déguster une véritable et schmurglement délicieuse bièraubeurre!

    Bon, évidemment, les accros du magasinage ne seront pas en reste: la boutique située en fin de visite (tiens donc!) «offre» à peu près tout ce dont peut rêver un Potterhead, des chocogrenouilles aux dragées surprise de Bertie Crochue en passant par les pulls, écharpes, baguettes, peluches, mugs et porte-clés…

    A savoir: Situés à 30 km au nord-ouest de Londres, les studios où ont été tournés les huit films de la série Harry Potter sont très, très, très courus: il est impératif de réserver ses billets à l’avance car ceux-ci ne sont valables qu’à un jour et une heure donnés.

    Pour vous faire envie et en savoir plus: wbstudiotour.co.uk/fr


    © DR Les studios sont un véritable enchantement. Mais attention: il faut réserver ses billets à l'avance!

    La ville est à lui!

    Comme le savent les fans, de nombreux épisodes de la saga se déroulent à Londres. Et notamment à...

    King’s cross-St Pancras: Lieu mythique dont il est question dans chaque aventure, cette gare en brique rouge et à verrière spectaculaire cache bel et bien la voie 9 3/4! Mais on n’en voit bien sûr que l’entrée, symbolisée par un caddie à bagages sortant du mur. Pour vous y retrouver, il suffit de suivre les indications ou de demander. Petit bémol, tout de même: de nombreux Potterheads veulent se faire photographier tenant le chariot et, pour le coup, il peut falloir faire preuve de patience! Mais bon, avec la petite boutique «HP» tout esssssprès installée à trois pas de là…


    © DR Le fameux mur qui permet d'aller sur la voie 9 3/4. 

    Millenium bridge: Dans «Le prince de sang-mêlé», épisode 6 de la série, les Mangemorts attaquent et détruisent ce fameux pont d’une manière impressionnante. Si bien que le traverser peut se révéler vertigineux! 


     © WB La destruction du Millenium Bridge: une scène impressionnante à laquelle on ne peut s'empêcher de penser en traversant ce fameux pont!

    La Reptile House: C’est dans cette partie du zoo de Londres que le jeune Harry réalise qu’il comprend et parle le fourchelangue. Une visite à éviter si l’on est ophiophobique!


     © WB Dans le premier épisode de la saga, Harry Potter découvre qu'il comprend le fourchelangue à l'occasion d'une visite au zoo de Londres.

    Vous en voulez plus?

    Pour découvrir le Londres de Harry Potter par vos propres moyens, vous pouvez sans autre vous référer à the-magician.co.uk, sur lequel on peut télécharger des plans ou suivre des suggestions.

    Si vous préférez le bus, l’office du tourisme britannique organise des circuits payants (env. 25 Euros pour les moins de 13 ans, 33,5 euros dès 13 ans)


    A lire aussi:

    Harry Potter fête ses 20 ans
    Cadeaux de Noël: 20 idées qui enchanteront les fans de Harry Potter
    «Stories from Hogwarts»: J.K. Rowling publie une nouvelle trilogie

    A lire également
    Inde, Chine, Japon... On flâne dans la capitale française à la recherche de saveurs exotiques.
    O
    Surgie aux marches du désert, l'oasis tunisienne est un monde en soi, dépaysant et ensorcelant.
    O
    On vous présente tous nos spots préférés dans la merveilleuse capitale du «Hygge»!
    O