voyage

    Bordeaux lifestyle: mange, bois & aime

    A une heure d’avion de Genève, les atouts gourmands du sud-ouest font succomber les épicuriens.

    Publié le 
    17 Septembre 2014
     par 
    Juliane Monnin

    La success girl

    Mimi Thorisson vit dans le Médoc, élève avec son mari sept enfants et vingt chiens (mais pas de vin). Avec son site en anglais mimithorisson.com, la belle Franco-Chinoise connaît un succès fou. En octobre, elle animera «Les Desserts de Mimi» sur la chaîne câblée Cuisine+. On est fan de ses photos de recettes de saison et de son château de rêve.

    Son livre «A Kitchen in France» est disponible sur Amazon.

     

    Une photo publiée par Mimi Thorisson (@mimithor) le

    Le «good» moment

    Bien sûr, c’est toute l’année que Bordeaux rayonne, avec ses palais de pierre blanche, ses quais, ses places lumineuses dont celle de la Bourse face au Miroir d’Eau. Mais l’automne, c’est parfait (vendanges obligent), même sur le tard: cette année, du 28 au 30 novembre 2014 aura lieu le premier festival de l’épicurisme, Bordeaux S.O Good. Au programme: le plein de culture et de plaisirs.

    Le déjeuner tradition

    On vous conseille cette adresse en plein cœur de la ville, une brasserie chaleureuse avec une carte gourmande qui donne très faim (ne ratez pas le parmentier de canard). Fondé en 1942, l’établissement est un haut lieu de la vie bordelaise. Délicieusement authentique.

    Brasserie L’Orléans, 36, allée d’Orléans.

    Le dîner terroir

    Pour apprendre à accorder les produits du terroir aux vins de Bordeaux, on recommandera la Tupina et son décor très familial. On salue les frites maison et le poulet rôti à la broche sur le feu de cheminée. Ce restaurant réputé est plébiscité par les touristes du monde entier et de nombreuses personnalités.

    La Tupina, 6, rue Porte-de-la-Monnaie.

     

    Une photo publiée par La Tupina (@latupina) le

    La cave déco

    Difficile ici de dire «un verre et on rentre»… Pour apprécier les grands crus (Yquem, Latour, Pauillac…) à leur vraie valeur, prévoyez une escale dans cette cave au look high-tech et original. Nous, on a adoré les colonies de verres suspendus la tête en bas! Et ne manquez pas de participer à un atelier pédagogique sur le vin.

    Max Bordeaux Wine Gallery & Cellar, 14, Cours de l’Intendance.

    La tournée des châteaux

    Impossible de venir à Bordeaux sans emprunter la route des vins. Vous pourrez ainsi pénétrer dans les caves des plus célèbres châteaux viticoles. Avec une soixantaine d’appellations, 300 maisons de négoce et 93 courtiers pour une production moyenne de 5 millions d’hectolitres, le choix ne manque pas d’ampleur! Dépaysement en terre Margaux ou autre haut lieu garanti. Plus d'infos sur le site de le site de Bordeaux Tourisme

    Le spa vinothérapeutique

    En amoureux ou avec sa meilleure copine, on adore les Sources de Caudalie. Réputé pour ses soins et ses produits qui allient les bienfaits du raisin et de la vigne, ce spa est à mettre au programme pour une détente singulière. Si le charme opère, restez dîner dans leur restaurant étoilé La Grand’Vigne et dormez dans une de leurs suites sur pilotis. Elles s’inspirent des cabanes tchanquées (le terme local pour dire «sur pilotis») du bassin d’Arcachon.

    Les Sources de Caudalie, chemin de Smith-Haut-Lafitte, 33650 Bordeaux-Martillac.

    La balade contemplative

    Vue sur les sites classés par l’Unesco: la citadelle de Blaye, les îles de la Gironde…

    Bordeaux River Cruise, 12, rue Charlevoix-de-Villier.

    Le thé en salon

    Misez sur une pause gourmande à la Diplomate pour un tea time charmant. Un coin propice aux confidences…

    La Diplomate, 32, rue du Parlement-Saint-Pierre.

    Le best of shopping

    De la déco design abordable. 10zign Store, 12, rue de la Vieille-Tour.

    Des robes, des sacs, des bougies. Ma première boutique, 11, rue Maucoudinat.

    Des produits fins pour nos papilles. Epicerie Servan, 22, rue J.-Jacques-Rousseau.

    Des bibelots dans une ancienne mûrisserie de bananes. Passage Saint-Michel, 14/15, place Canteloup.

    Bordeaux pratique

    • Aller Avec EasyJet depuis Genève.
    • Séjourner Chambre d’hôte de la maison Fredon. Dès 200 fr. par nuit. Maison Fredon, 5, rue Porte-de-la-Monnaie. 
    • Plus d’infos rendezvousenfrance et bordeaux-tourisme
    • Guide «Bordeaux code 2014 ­– Culture et plaisir best adresses», Ed. Tendance; appli «Bordeaux Code» gratuite sur smartphone.

     

    A lire également
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Attention: après la lecture de cet article, vous allez vouloir réserver vos vacances illico presto!
    O
    Voici la formule pour trouver le vol au meilleur prix: réservez votre voyage au moins trois semaines à l'avance et...
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    En Suisse
    Les meilleures adresses gourmandes de Suisse romande où savourer un repas festif le dimanche matin.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O