voyage

    4 Promenades valaisannes aux couleurs automnales

    Entre vignes, châtaigniers, érables et curiosité géologique, direction le Valais pour s’aérer la tête et se dégourdir les jambes.

    Publié le 
    22 Septembre 2014
     par 
    Fabienne Rosset

    Sauvage

    La balade: Le tour de l’éboulement des Diablerets.

    Le parcours: Pour découvrir ce lieu-dit – autrefois un village dont les mayens furent ensevelis par un gigantesque éboulement le 23 septembre 1714 – rien de mieux que cette promenade. Un paysage simplement fascinant et impressionnant.

    Pour qui? Les amoureux de la nature. Il faut l’être pour filer à Derborence, et si on ne l’est pas, on le devient devant la magnificence de cette nature sauvage. Un livre vient d’ailleurs de sortir sur ce coin de pays, qui dévoile un peu de ses secrets, de sa faune et de sa flore. Avec aussi treize randonnées à y faire («Derborence, la nature et les hommes», de Sabine et Charly Rey Carron, Ed. Monographic).

    Distance: env. 6 km

    www.derborence.ch

    Viticole

    La balade: Le bisse de Lentine, Diolly.

    Le parcours: Construit vers 1860, ce bisse traverse les vignobles au-dessus de Sion, sur la rive droite du Rhône, dans la région de Diolly. On démarre du village de Drône, puis on suit les indications qui mènent au bisse, après avoir rejoint la Sionne, un affluent du Rhône.

    Pour qui? Ceux qui ont décidé de découvrir le patrimoine viticole valaisan autrement qu’à travers une dégustation dans l’une des caves de la région. Mais comme l’un n’empêche pas l’autre, on peut commencer par la balade dans les vignes et se retrouver, en fin de journée, pour un apéro entre amis chez un encaveur du coin.

    Distance: env. 4 km.

    www.les-bisses-du-valais.ch

    Authentique

    La balade: La voie des érables, Isérables.

    Le parcours: Après avoir rejoint Isérables en téléphérique depuis Riddes, on attrape le plan de la Voie des érables et, avant de démarrer, on choisit une des deux boucles en forme de huit qui composent le parcours. Murs de pierres sèches, érablière, magnifique vue sur la plaine du Rhône: c’est l’effet carte postale. Avec panneaux didactiques en prime.

    Pour qui? Les rêveurs en chaussures de marche, qui s’émerveilleront devant les érables et leurs belles couleurs d’automne. Ces derniers offrent en effet un vrai moment de ressourcement. Le village même d’Isérables, authentique et littéralement accroché à son pan de montagne, mérite le déplacement.

    Distance: env. 6 km.

    www.iserables.ch

    Gourmande

    La balade: Le sentier didactique de la forêt des châtaigniers, à Fully.

    Le parcours: Avant le grand raout de la Fête de la châtaigne les 18 et 19 octobre prochains, on profite d’aller faire un tour sur le joli et bucolique sentier didactique de la châtaigneraie. En partant du parking de la belle Usine, à Fully, on suit les balisages orange. En quatorze étapes, des panneaux explicatifs nous révèlent tous les secrets de ce fruit star de l’automne.

    Pour qui? Idéal à faire avec des enfants (dès 3 ans), en octobre plus particulièrement. Si on est amateur de châtaignes, on peut en profiter pour ramasser quelques fruits tombés à terre. Peut-être de quoi préparer une petite brisolée maison le soir, avec de bons fromages valaisans.

    Distance: env. 1,3 km.

    www.fetedelachataigne.ch

     

    A lire également
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Attention: après la lecture de cet article, vous allez vouloir réserver vos vacances illico presto!
    O
    Voici la formule pour trouver le vol au meilleur prix: réservez votre voyage au moins trois semaines à l'avance et...
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    En Suisse
    Les meilleures adresses gourmandes de Suisse romande où savourer un repas festif le dimanche matin.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O