en suisse

    «Aujourd’hui»: le guide TV suisse des solutions environnementales

    Diffusé sur RTS1 depuis le 3 juillet, le programme sur le développement durable «Aujourd’hui» est le «Demain» helvète qu’on va adorer suivre tout l’été.

    Publié le 
    6 Juillet 2017
     par 
    Juliane Monnin

    Vous avez apprécié le documentaire écolo «Demain» de Cyril Dion et Mélanie Laurent? Vous allez chérir l’émission «Aujourd’hui» coanimée par Marc Muller (fondateur des maisons Impact Living) et Jonas Schneiter (journaliste et producteur) présentée sur la RTS1. Le pitch? Durant tout l’été, le tandem sillonne les routes de Romandie à bord d’un bus solaire afin de mettre en avant 40 projets écologiques.

    Du développement durable made in Suisse

    «Aujourd’hui» est une chouette manière de dépeindre les initiatives green dans le pays. Upcycling (voir en replay l’épisode 1 sur RTS1), projet 2000 watts, permaculture, logement coopératif ou encore installation de biogaz: on se réjouit de découvrir les acteurs et actrices d’un mode de vie écologique qui agissent pour demain dès aujourd’hui. Alors, qu’en pensent les producteurs et animateurs vedettes de ce show en mode vert qui pourrait se prolonger au-delà de l’été si affinités? Interview.

    FEMINA Décrivez votre «vous» green en quelques mots…
    Marc Muller
    Eh bien après mes différentes aventures vertes (dont un tour du monde en voiture solaire), le développement durable me montre à quel point nous pouvons améliorer notre qualité de vie. Du coup, mon quotidien est un vrai full kit écolo: maison en paille, énergie solaire, voiture électrique, jardin en permaculture… Pour rien au monde je ne reviendrais en arrière! L'écologie, c'est trop bien.

    Jonas Schneiter Il est sacrément flemmard mon petit ange vert. On vit dans une société faite de contraintes. Du travail, des lois, des impôts, des limitations de vitesse. Je ne souhaite pas que l'écologie soit un nouvel effort que je doive faire. Et je suis curieux de découvrir comment devenir durable sans que cela complique encore mon existence.

    Vous êtes partis à la rencontre de 40 projets écologiques dans toute la Suisse romande. Qu’en retenez-vous? Dans quelle mesure ce road-trip bio a changé votre vie?
    Marc Muller
    Ces porteurs de projet, je les connaissais presque tous. Et je suis bien sûr hyper convaincu par leurs modes de vie et leurs idées. Les «redécouvrir» à travers le regard (parfois septique) de Jonas me conforte dans l'idée que si l'écologie était mieux connue beaucoup plus de gens y adhéreraient. On ne parle jamais de restrictions, mais de qualité et de bien-être.

    Jonas Schneiter Depuis le début de l'émission, je me rends compte déjà que j'ai certains réflexes qui changent. Je n'ai jamais rencontré autant de personnes heureuses que depuis ce tour de Suisse romande. Il faut reconnaître que plus mon existence ressemblera à la leur, plus je gagnerai en qualité de vie.

    Avez-vous adapté depuis une routine écolo ou décidé d’agir davantage pour la planète au quotidien?
    Marc Muller
    Cela renforce encore mes convictions: on peut toujours faire mieux! Voir la qualité et l'engagement des gens que nous rencontrons recharge mes batteries de bonne énergie. Cela m'aide à continuer à m'investir pleinement pour cette cause.

    Jonas Schneiter Je vais vous donner un scoop qui va beaucoup étonner mon entourage. Je suis en train de remettre en question la mobilité individuelle. Je perds tellement de temps et d'argent dans ma voiture que je vois de moins en moins cela comme un symbole de réussite. Je me demande même si avoir une voiture n'est pas un cruel aveu d'échec.

    Quel est le projet qui vous a le plus inspiré?
    Marc Muller
    «Chez Mamie Bio» et ses magasins en vrac! Jusqu'ici j'étais passé à côté de cette thématique… hé oui, personne n'est parfait! La démarche zéro déchet fait vraiment sens. Retrouver les aliments sur les étalages, leurs bonnes odeurs et s'affranchir du plastique est un concept simple, efficace et très agréable.

    Jonas Schneiter Tous ceux qui ont trait à l'alimentation et au logement. Manger de manière vraiment saine, habiter dans un environnement calme et apaisant, j'ai vécu une véritable prise de conscience sur ces sujets. Certains vont penser que je deviens une personne âgée, mais je suis en recherche d'équilibre. Je veux avoir une vie plus confortable que celle grise et stressante que nous proposent nos modes de vies urbains.

    Pouvez-vous nous partager le travail d’une femme en particulier?
    Marc Muller
    La plupart des projets sont réalisés par des couples. La complémentarité et la résilience de deux personnes au sein d'un duo uni permettent d'assumer beaucoup mieux les difficultés qui apparaissent lors de la réalisation de projets innovants. J'aime tout particulièrement Lisa de l'hôtel en paille de Nax. Son établissement est un trésor d'écologie lié à une vraie démarche entrepreneuriale.

     

     

    Jonas Schneiter Sylvie Perrin est une mère de famille neuchâteloise qui transmet des valeurs fortes à des dizaines d'enfants et d'adultes intéressés par la permaculture. Elle m'a bluffé de par ses convictions, son envie de transmettre et surtout son positivisme. Cette femme a redonné une vie incroyable au jardin qu'elle possède alors que sa terre semblait terriblement morte quelques années plus tôt. Un moment fort! Vraiment!


    A lire aussi:
    Méthode licorne: prendre soin de la planète tout en économisant
    Zéro Déchet: les bonnes astuces pour s’y mettre
    Romandie: 12 épiceries en vrac à tester


    Si vous changiez demain de vie pour un lifestyle «100% développement durable», que feriez-vous?
    Marc Muller
    J'y suis objectivement déjà au 100% durable! Et je vais vous faire une confidence. Je vis depuis deux ans dans une maison en paille sans matériaux cancérogènes, je mange bio (végétarien) et je me déplace en voiture électrique alimentée au solaire. Et bien grâce à ce nouvel environnement, mes allergies ont disparu, je suis en meilleure santé et je n'ai plus de factures à la fin du mois! L'écologie c'est une qualité de vie incroyable.

    Jonas Schneiter J'arrêterais de me déplacer individuellement et je m'installerais dans une maison en paille par exemple. J'achèterais aussi probablement davantage de produits directement chez les agriculteurs de la région.

    Les mots verts que vous avez appris lors de cette aventure et aimez partager avec votre entourage…
    Marc Muller
    Bien évidemment Rabhi: «pour soigner la terre, il faut d'abord soigner le cœur des hommes». Peu de gens ont conscience des opportunités incroyables que nous offre un avenir écologique. Il ne faut pas résister à ce mouvement, mais sauter dans le bateau et prendre les rames pour avancer! Cela se passe au niveau du cœur.

    Jonas Schneiter Je ne suis pas fan de la citation attribuée à Gandhi qu'on nous ressort régulièrement: «Vivre simplement pour que simplement les autres puissent vivre». J'en préfère une autre de lui, moins connue: «Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun mais pas assez pour la cupidité de tous».

    Une dernière anecdote à raconter à nos internautes?
    Marc Muller
    Il faut qu'ils viennent faire un tour en bus solaire avec nous! Quand on roule tranquillement dans les campagnes, les fenêtres ouvertes… on réalise que cela ne fait aucun bruit, ne génère aucune pollution. Le solaire créé ce mouvement, cette dynamique… gratuitement! C'est un sentiment de communion avec la nature incroyable.

    Jonas Schneiter J'ai préparé un pique-nique pour faire plaisir lors d'un tournage en Valais. Le couple que l'on invitait m'a avoué qu'ils généraient moins de déchets en une année que moi en 20 minutes avec ce repas. Sans compter qu'ils économisaient au moins 10 fr. par personne sur chaque repas par rapport aux miens. Il n'y a pas photo!

     

     

    «Aujourd’hui» sur la RTS1: infos sur les diffusions sur le site Internet de l'émission.
    Page Facebook 
    Compte Instagram 

     

    A lire également
    Balades avec des husky ou rencontres avec des St-Bernard: de quoi faire briller les yeux de toute la famille!
    O
    tibits lausanne place de la gare buffet ouverture
    Trois ans après la fermeture du Buffet de la Gare, la chaîne de restaurants végétariens a pris ses quartiers. Visite des lieux.
    O
    Avec le froid qui arrive, on s'organise un week-end dans un hôtel wellness pour profiter de l’instant T.
    O
    News loisirs
    Tous nos coups de cœur de l'année: le doux parfum du vin chaud, de la raclette et des marrons nous appelle déjà!
    O
    tarte chocolat vegan
    Cuisine
    Pour les gourmands qui ne consomment pas de substances animales, les chefs de l'EHL ont concocté un menu de fêtes 100% végétal!
    O
    News loisirs
    Jusqu'au 23 décembre, la capitale culturelle de la Suisse se transforme en un lumineux village de Noël, situé au cœur de la vieille ville.
    O