culture

    Séries TV: 3 nouveautés à binge-watcher

    Vous avez déjà terminé «Younger» et «The Crown» et ne savez plus que regarder sur Netflix ou sur votre ordi, installée sous la couette? Pas de panique: ces trois séries risquent de vous «alimenter» jusqu’au printemps.

    Publié le 
    9 Février 2017
     par 
    Ellen De Meester

    Santa Clarita Diet

    Est-il possible de fusionner comédie américaine «feel-good» et histoires de zombies mangeurs d’humains? On pourrait croire que non, avant d’avoir découvert cette série légèrement déjantée qui vous arrachera sûrement quelques froncements de nez. Nous serions tentées d’ajouter «âmes sensibles s’abstenir», mais les passages gores sont si absurdes et si bien insérés dans l’effet comique, qu’ils en deviendraient presque digestes. (On a dit «presque»!)

    Le pitch: Joel et Sheila Hammond forment un joli couple tout à fait normal qui travaille dans l’immobilier en plein cœur d’un décor à la «Desperate Housewives»… jusqu’au jour où Sheila (Drew Barrymore) est victime de petits phénomènes corporels bien étranges. Lorsqu’il s’avère qu’elle s’est transformée en un femme-zombie affamée de chair humaine, la famille Hammond se retrouve accablée d’un énorme secret. (Oui, car mieux vaut éviter de raconter à tous les voisins que Madame se prépare des smoothies aux tripes humaines et qu’elle assassine volontiers son casse-croûte de l’après-midi… à condition que celui-ci ne soit pas une personne très aimable.) Sheila parviendra-t-elle à garder son secret, tout en préservant sa vie de famille?

    Ce qu’on aime: Le naturel et la fausse ingénuité du personnage cannibale de Drew Barrymore, qu’on retrouve avec joie sur le petit écran, plutôt qu’à l’affiche d’une énième comédie romantique. Timothy Olyphant, l’interprète de Joel Hammond (le mari de Drew), signe également une performance des plus caustiques, dans sa détermination à tout partager avec sa morte-vivante de femme.

    Pour qui: Les fans de zombies et de comédies horrifiques, mais aussi pour les adeptes de séries originales qui changent un peu, et qui fusionnent à merveille des genres différents, résultat d’un cocktail insolite mais hilarant – bon, par contre c’est quand même un peu gore… (Vous êtes prévenues)

    Pour quand: Pour maintenant, tout de suite, déjà disponible depuis le 3 février sur Netflix!

     

     

    13 reasons Why

    Produite par Selena Gomez en personne, cette nouvelle série est inspirée du roman de Jay Asher, «Treize raisons» et réalisée par Tom McCarthy (à qui l’on doit notamment le film «Spotlight»). Comme le sous-entend le titre, la série sera composée de treize épisodes seulement, de manière à miroiter efficacement l’histoire.

    Le pitch: Lorsque la jeune Hannah Baker (interprétée par Katherine Langford) met subitement fin à ses jours, son lycée entier est sous le choc. Personne ne comprend ce qu’il s’est passé. C’est alors que Clay jensen (Dylan Minette) retrouve sur son paillasson une mystérieuse boîte contenant treize cassettes: chacune d’entre elles a été enregistrée par Hannah et est adressée à une personne ayant joué un rôle dans son suicide.

    Ce qu’on aime: On aime le pitch, la sélection des acteurs et l’histoire franchement intrigante. De plus, Selena Gomez a indiqué plusieurs fois à quel point le projet lui tient à cœur, elle qui a été victime de harcèlement scolaire lorsqu’elle était plus jeune: la thématique est grave et importante, ce qui nous donne encore plus envie de regarder la série.

    Pour qui: Les fans de «Pretty Little Liars» et des intrigues bien ficelées dont les fragments épars se rejoignent telles les pièces d’un puzzle.

    Pour quand: La série sera disponible sur Netflix dès le 31 mars – il nous faudra donc encore attendre quelques semaines avant de la découvrir.

     

     

    Suits (saison 6)

    Pour le coup, il ne s’agit pas du tout d’une nouvelle série, mais qu’est-ce qu’on l’a attendue, la suite de la sixième saison! D’autant plus qu’on y redécouvre la jolie Meghan Markle, dont on sait à présent qu’elle est l’amoureuse du Prince Harry – cela rajoute tout de même un petit peu de piquant à l’intrigue (déjà bien épicée), non?

    Le Pitch: Nous le connaissons déjà. L’histoire se déroule dans un illustre cabinet d’avocats new-yorkais (et sexy). Nous y suivons les affaires professionnelles et privées de Mike Ross et Harvey Specter, tous deux brillants et pleins d’ambition. Impossible de décrocher.

    Ce qu’on aime: Les personnages, leurs failles et leurs qualités qu’on a découvertes au fil des épisodes et qui les rendent infiniment plus riches à présent que nous en sommes à la sixième saison. Sans oublier la trame narrative qui parvient toujours à nous tenir en haleine… et puis avouons qu’il n’est jamais désagréable de passer la soirée avec ces deux hommes éloquents, dans un costume parfaitement coupé.

    Pour qui: Pour les fans d’histoires policières et judiciaires qui aiment le mélange du suspense et du romantisme. (Et pour les étudiantes en droit en quête d’une source de motivation sans fin.) Disons aussi que le côté «spectaculaire» de la jurisprudence américaine, avec ses procès en grande pompe rythmés par les plaidoyers charismatiques qui auraient enchanté Socrate, a quelque chose de terriblement intrigant.

    Pour quand: Pour maintenant, tout de suite, sur USA Network. 

     

     

    Et si ces trois idées ne vont emballent pas et que vous n'avez pas encore regardé tout ce qu'ont à offrir Netflix et vos chaînes de télévision, on vous laisse redécouvrir le #CaféFemina spécialement consacré aux séries TV. Vous y trouverez peut-être votre nouveau chouchou pour ces longues soirées de fin d'hiver:

     

     


    A lire aussi:
    Les 11 séries TV qui vont nous rendre addicts en 2017
    Julia Roberts dans sa première série télévisée
    Netflix: «House of Cards» saison 5 sera disponible le 30 mai 2017

    A lire également
    Le mois d'octobre promet des séries qui nous feront rire, voyager, et qui nous donneront de quoi avoir peur en ce mois d'Halloween.
    O
    Les acteurs Romane Bohringer et Philippe Rebbot mettent en scène leur histoire dans une comédie libre et attachante.
    O
    Le très attendu «A Star is Born», réalisé par Bradley Cooper, est en salles dès le mercredi 3 octobre 2018!
    O