culture

    Les «Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire» débarquent sur Netflix

    La collection littéraire de Daniel Handler connaîtra une nouvelle adaptation dévoilée sous la forme d'une série télévisée diffusée ce 13 janvier sur Netflix. L'ancienne star de «How I Met Your Mother», Neil Patrick Harris, est attendu dans la peau de l'horrible Conte Olaf, capable de toutes les ruses pour mettre la main sur l'héritage de trois orphelins.

     

    Publié le 
    13 Janvier 2017
     par 
    Relaxnews

    A la recherche d'une série fantastique qui réunirait petits et grand, Netflix a jeté son dévolu sur les romans «Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire» («A Series of Unfortunate Events», en version originale), écrits par Daniel Handler sous le pseudonyme de Lemony Snicket.

    A la mort de leurs parents, disparus dans l'incendie de leur maison, Violette, Klaus et Prunille sont confiés à leur parent le plus proche, le Comte Olaf, un comédien méchant, menteur et vantard qui tente par n'importe quel moyen de mettre la main sur leur fortune.

    Réparti en treize romans, publiés de 1999 à 2006, «Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire» a été traduit en 43 langues et vendu à plus de 65 millions d'exemplaires à travers le monde. Ce classique a déjà été transposé au grand écran en 2004, dans un film de Brad Siberling avec Jim Carrey dans la peau du Comte Olaf.

     

     

    Neik Patrick Harris dans la peau du méchant

    Dans la version proposée par Netflix, c'est Neil Patrick Harris qui a hérité de ce rôle de méchant. L'ancien Barney Stinson de «How I Met Your Mother», vu plus récemment dans «American Horror Story», est entouré par Alfre Woodard («Luke Cage«, «12 Years a Slave»), Don Johnson («Django Unchained»), ou Aasif Mandvi («Joyeuse fête des mères»). Déjà présente dans l'adaptation grand écran, Catherine O'Hara participe également à cette déclinaison télévisée, mais ne reprend pas son rôle de Justice Strauss, laissé à Joan Cusack («Shameless»).

    Autre retour pour Netflix, celui de Barry Sonnenfeld. Producteur du film de 2004, le réalisateur de la trilogie «Men in Black» a accepté de mettre en scène quatre des huit épisodes qui composent la première saison. La série a été conçue par Mark Hudis, remarqué pour son travail sur «Nurse Jackie» et «True Blood».

    Découvrez la bande-annonce:

     


    A lire aussi:
    «The Crown»: pourquoi le biopic d’Elisabeth II nous emballe
    Les 11 séries TV qui vont nous rendre addicts en 2017
    Dix ans après, les «Gilmore Girls» sont de retour

     

    A lire également
    Deux ans après la diffusion du dernier épisode, HBO promet une suite retentissante... le 9 juin 2019!
    O
    Il y a 20 ans sortait la trilogie «Matrix» des sœurs Wachowski. Depuis, le monde n’est plus vraiment le même.
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O