cuisine

    La terrasse préférée de Coline de Senarclens: à Genève, c'est la «fête des sens à la Fraîche»

    Dans la buvette éphémère La Fraîche aux Coloriés, gourmande et participative, l’historienne et chroniqueuse radio partage son amour de la bonne bouffe.

    Publié le 
    6 Août 2018
     par 
    Saskia Galitch 

    «Bouffe, concerts, bière, vin, glaces, pataugeoire, yoga, danse, ateliers conserve ou cuisine participative… la terrasse éphémère de La Fraîche aux Coloriés, c’est tout ça… mais c’est essentiellement du partage!» Avec fougue et enthousiasme, Coline de Senarclens poursuit: «En Suisse, on a trop tendance à manger entre soi.»

    Or, l’idée de cette buvette imaginée par l’historienne, qui anime le parc Geisendorf avec le soutien de la Ville de Genève jusqu’au 18 août inclus, c’est de rendre les repas plus conviviaux, plus ouverts. «Les gens peuvent venir avec nous en cuisine dès 10 h du matin et apprendre nos petits trucs ou nous donner les leurs. Notre but est surtout de pouvoir échanger autour de la nourriture!»


    © Corinne Sporrer 

    La terrasse préférée de Phanee de Pool: «Une adorable guinguette», à La Neuveville

    Bonne humeur

    Connue aussi bien pour ses engagements féministes que pour ses traits d’esprit dans l’émission Les Beaux Parleurs et ses chroniques socio-gastronomiques dans À l’Abordage, également sur RTS-La Première, la fille de l’auteur-compositeur-chanteur Sarclo poursuit:

    «On a beaucoup à apprendre les uns des autres et je trouve donc intéressant de manger dans la perspective de s’instruire.»

    Curieuse des cuisines d’ailleurs et grande fan de la gastronomie italienne, elle précise:

    «Mine de rien, le projet de La Fraîche est aussi une manière de faire réfléchir dans la bonne humeur et sans prêchi-prêcha à la qualité de ce qu’on avale puisque les menus s’articulent surtout autour de produits frais de saison et si possible locaux!»

    Les menus, justement… quels sont-ils? À midi, une vingtaine de convives peuvent se restaurer d’un plat unique, à prix libre, qui change chaque jour en fonction des envies des mitronnes et des denrées à disposition: «Tomates, courgettes, aubergines… l’été, ce n’est quand même pas très compliqué de trouver des fruits et légumes cultivés dans la région!


    © Corinne Sporrer 

    Cela dit, parallèlement, on en profite pour mettre en lumière des aliments que les gens n’ont pas forcément l’occasion de manger souvent, comme les lentilles, l’épeautre ou les pois chiches ainsi que d’autres types de cuisine: mezze, plats kurdes…»

    L’après-midi, place aux gâteaux et aux glaces. Quant aux soirées, elles sont placées sous le signe des tapas musicales – avec des concerts de salsa, de chanson française ou de jazz, tandis que les dimanches, tout en douceur, se déclinent au rythme des brunches-yoga. De quoi envisager des lendemains qui chantent…


    © Corinne Sporrer 

    La Fraîche aux Coloriés, parc Geisendorf, rue de la Poterie 5, Genève. Programme et infos.

    La terrasse préférée de Marie-Hélène Miauton: «Un bout de mon cœur est à Lutry»

    3 autres adresses coup de cœur de Coline de Senarclens

    Ciro Trattoria Gourmet: «Ce resto tenu par un Napolitain très sympa propose une cuisine italienne originale et hypergoûtue juste fabuleuse (et je suis très exigeante!). En plus, le rapport qualité-prix est excellent et j’aime bien sa petite terrasse sur la rue.» Rue de Berne 63, Genève.

     

     

    Le Spikisi: «Deux jeunes des Pouilles ont ouvert ce resto à côté d’où j’ai grandi et où mon père tenait sa cave à vins. C’est dire si j’aime le lieu! Ils servent des super burgers à l’italienne, avec de la mozzarella, du 
    provolone, de la scamorza…» Rue Dizerens 5, Genève.

     

     

    #spikisi #burger #prevolone #italienfood #italienburger

    Une publication partagée par Santospatrickjames (@santospatrickjames) le

     

    Le marchand de sable: «Je me suis essayée au véganisme et c’était une expérience vraiment intéressante. Il n’empêche que j’adore la viande et notamment les tartares de bœuf qui sont servis là… un lieu plein de souvenirs.» 4, Rue Vautier, Carouge.

     

     

     

     

     

    A lire également
    huile de noix bouteille verre fruits
    Avec sa robe or aux délicats reflets verts et son goût parfumé, elle séduit les gastronomes. Et les amateurs de produits locaux.
    O
    Passer deux heures aux fourneaux, le dimanche soir, pour éviter d'enfiler le tablier en semaine? On a testé!
    O
    C’est une merveille de la nature riche en vitamine C que peu de gens connaissent. A tort, car en confiture, sirop ou liqueur, elle s’avère délicieuse.
    O
    Marie-Hélène Miauton
    Cuisine
    Elle aime flâner sur les quais de Lutry et s’y arrêter pour bien manger.
    O
    brunch
    En Suisse
    Voici notre sélection en Suisse romande où déguster un délicieux repas du dimanche à l’extérieur, afin de profiter de la belle saison.
    O
    Cuisine
    L'humoriste adore l’Abordage, le restaurant que Frédéric Recrosio gère avec des copains.
    O
    En Suisse
    Rêver sous des baldaquins et se prendre pour Hermione (ou Daenerys, selon les goûts!).
    O
    Voyage
    On vous présente tous nos spots préférés dans la merveilleuse capitale du «Hygge»!
    O
    En Suisse
    Marrons caramélisés, spätzlis sautés, chou rouge fondant, succulent gibier: c'est la pleine saison!
    O