soins & bien-être

    Le sleeping pack, nouveau soin de nuit

    Lectrices de sujets beauté, le mot n’a pas pu vous échapper, on ne parle plus que de ce nouveau soin de nuit venu de Corée qui promet de se réveiller fraîche comme un… hibiscus.

    Publié le 
    10 Mai 2015
     par 
    Valérie Fournier

    Un masque de nuit? au secours, des images nous viennent à l’esprit de femmes des années 50 se couchant avec leurs bigoudis et une épaisse couche de graisse sur le visage. La crème de nuit reste un produit très segmentant. Beaucoup de femmes ne supportent pas de dormir avec cette sensation de film sur le visage. Les peaux sèches et matures, en revanche, ne sauraient s’en passer.

    La recherche en dermatologie a identifié depuis une quinzaine d’années les cycles de la peau et le temps de régénération associé à la nuit. Mais parce que le stress de la vie moderne empiète considérablement sur nos heures de sommeil, les soins compensateurs prennent le relais. En soutenant les mécanismes biologiques cutanés, ils ne promettent rien de moins qu’un visage reposé comme si on avait dormi deux heures de plus. Un miracle pour les nombreuses «poor sleepers», qui luttent chaque nuit contre les insomnies, se couchent trop tard ou dont le sommeil est si agité qu’il ne peut malheureusement pas être réparateur.

    Plus qu’une crème de nuit

    Plusieurs points rendent le «sleeping pack» différent d’une crème de nuit classique. La texture, d’abord, s’apparente plus à un gel, non gras, légèrement élastique, qui ne doit laisser aucune trace sur l’oreiller. Elle permet une application spécifique, en massage, un rituel prescripteur de détente en soi. Selon les fabricants, plusieurs techniques sont recommandées. The Body Shop a par exemple élaboré, en accompagnement de son Bouncy Sleeping Mask, une stimulation manuelle lymphatique en 5 étapes (à retrouver sur www.thebodyshop.ch).

    Chez Biotherm, on propose trois usages du nouvel Aquasource Night Spa. En masque traditionnel: une couche épaisse qu’on laisse poser 5 minutes avant d’essuyer l’excédent avec un coton humide et de tapoter le visage du bout des doigts en pluie et vagues. Ou pour une reconstitution profonde: appliquer une couche épaisse en massant du centre vers le bord du visage, recouvrir le visage d’une gaze et laisser poser 5 minutes, puis retirer le surplus avec un coton humide. Enfin, si on recherche un traitement relaxant: appliquer en couche épaisse avec des mouvements du centre vers l’extérieur, étirer la peau doucement, répéter 2 ou 3 fois, puis tapoter du bout des doigts en «pluie et vagues», laisser poser 5 minutes avant d’ôter l’excédent. Champion de l’hydratation, Biotherm promet avec cette formule une augmentation de 30% des réserves d’eau de la peau dès la première nuit!

    De l’importance du sommeil

    La sensorialité participe au bien-être procuré, par un toucher soyeux et enveloppant mais aussi à travers un parfumage étudié pour rassurer et calmer. Un aspect parfaitement maîtrisé dans le Skin Sleep Idéalia de Vichy, un baume-en-gel rose layette au doux parfum de thé vert et de jasmin, à appliquer suivant une gestuelle détaillée dans l’emballage.

    Pour élaborer cette formule salvatrice, les chercheurs de Vichy ont identifié un créneau horaire durant lequel l’activité cellulaire est maximale, entre minuit et 1 heure (valeur moyenne pour une personne se couchant vers 23 h et se levant vers 7 h). Pascale Mora, directrice de la communication scientifique, explique: «Un mauvais sommeil peut entraîner une perturbation des mécanismes de récupération de la fonction barrière de la peau et réduire l’hydratation cutanée. Le manque de sommeil augmente les facteurs de l’inflammation, pouvant altérer la conformation du collagène et, par conséquent, son intégrité. Il peut provoquer la libération du cortisol, l’hormone du stress. La surproduction de cortisol participe au vieillissement cutané et fait apparaître des signes d’épuisement.» Un cercle vicieux qui ne tarde pas à laisser ses traces sur le visage: teint terne, non homogène, rougeurs, traits tirés, peau fragilisée.

    Une crème ne remplacera évidemment jamais les heures de sommeil – entre 6 et 9 h, chaque personne ayant des besoins différents. «Nous avons développé un soin de nuit qui aide à recréer les effets visibles et les bénéfices cliniques du sommeil réparateur sur la peau, résume Pascale Mora. Un complexe d’actifs unique et protégé par 4 brevets cible les cycles de réparation nocturne, pour une peau idéale au réveil: teint frais, traits reposés, peau rebondie. Tout cela même en cas de mauvais sommeil.» Le pic d’activité identifié par Vichy peut varier d’une personne à l’autre, mais sa responsable scientifique insiste sur le respect de ces cycles circadiens: «Il est important d’avoir des heures de coucher et de lever régulières afin de favoriser la rythmicité de ces mécanismes biologiques. Une bonne nuit de sommeil est nécessaire à la régénération non seulement de la peau, mais également au repos du corps entier.» Les Anglo-Saxonnes utilisent d’ailleurs le terme de «beauty sleep» pour parler de sommeil réparateur.

    L’héritage asiatique

    Les Coréennes l’ont compris depuis longtemps, et leur concept de «sleeping pack» débarque enfin chez nous, après la «BB Cream», le «layering» (superposition de soins) ou plus récemment la «cushion cream» (soin teinté liquide conditionné dans un boîtier avec coussin imbibé).

    Passionnée de cosmétiques coréens, la Vaudoise Laetitia Bossel a ouvert ce mois une e-boutique suisse où se procurer les best-sellers venus du Pays du Matin calme (ebeautyandcare.ch). Pour elle, les «sleeping packs» peuvent s’adapter à tous les types de peau – sèche, mixte, jeune, mature – car ils ciblent des besoins différents, au-delà de l’effet antifatigue (éclat, antirides, éclaircissant ou hydratant). «En Corée, le sleeping pack s’utilise seulement 2 ou 3 fois par semaine. Certaines filles en font aussi des cures plusieurs fois par année. Ces soins sont très concentrés en actifs, comme la cosmétique coréenne en général. Il faut bien masser le produit sur la peau et je trouve que le massage de cette crème gélifiée et fraîche fait un bien fou après une grosse journée.»

    A noter enfin qu’avec leur fort potentiel réhydratant les «sleeping packs» font des miracles lors de vols long-courriers, ou encore comme après-soleil.

    Pour le corps aussi, la nuit porte conseil…

    Certains soins amincissants misent également sur le moment de la chronobiologie où notre corps est en mode régénération. Contrairement à ce que l’on entend souvent dire, le corps ne stocke pas les graisses pendant la nuit, il les élimine! Le lien entre nuits courtes et obésité a ainsi été prouvé: un mauvais sommeil peut faire prendre jusqu’à 5 kilos par an! CelluDestock Overnight de Vichy encourage le processus de déstockage nocturne en favorisant la synthèse de l’adiponectine, hormone responsable de la lipolyse (dégradation des lipides). Cela indépendamment de la qualité du sommeil, histoire de déculpabiliser.

    CelluDestock Overnight, Vichy, env. 47 fr. les 200 ml.

    Baumes de nuit

    Corinne SporrerDes textures innovantes pour envelopper vos nuits.
    Essence de nuit Cellular Perfect Skin, Nivea, env. 24 fr. les 40 ml.
    Cell Shock Overnight «V» Mask, duo masque réparateur sculptant et masque infusion lifting, Swiss Line, 210 fr. les 35 ml + 30 ml.
    Advanced Vital Double Power, Elixir cellulaire Nuit, La Colline, 396 fr. les 30 ml.
    Aromessence Marjolaine, baume de nuit nourrissant, Decléor, env. 90 fr. les 30 ml.
    Powercell Skin Rehab, masque-en-essence détoxifiant nuit, Helena Rubinstein, env. 160 fr. les 30 ml.
    Crème de nuit anti-âge teint parfait, Ahava, env. 70 fr. les 50 ml.
    Repairwear, crème raffermissante nuit, Clinique, env. 115 fr. les 50 ml.
    Drops of Youth, Bouncy Sleeping Mask, The Body Shop, 39 fr. 90 les 90 ml.
    Aquasource Night Spa, baume nuit triple effet, Biotherm, env. 61 fr. les 50 ml.
    Idéalia Skin Sleep, Vichy, env. 42 fr. les 50 ml.

     

     

    A lire également
    Soin amincissant de nuit signé Vichy
    Soin amincissant de nuit signé Vichy
    O
    Elles n’ont pas encore la permission de se maquiller mais savent déjà tout sur le «nail art» ou la «BB cream».
    O
    Femme allongée dans un spa esthéticienne yeux fermés
    Le point sur l’avancée des produits de lutte contre le vieillissement de la peau avec une esthéticienne jurassienne.
    O