soins & bien-être

    Beauté made in Suisse: la success story des savons Cocooning

    Dix ans après sa naissance, la plus grande savonnerie vaudoise passe à la vitesse supérieure en lançant ses propres cosmétiques. C'est depuis sa cuisine que Fabienne Hutin Frei a commencé à confectionner ses propres savons et baumes, avec des ingrédients simples et des recettes de grand-mère.

    Publié le 
    14 Novembre 2018
     par 
    Valérie Fournier

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Cocooning biocosmetics (@cocooning_biocosmetics) le

     

    Cocooning Biocosmetics, c’est un peu le deuxième bébé de Fabienne Hutin Frei: «Je réalise le chemin parcouru quand je regarde mon fils qui a maintenant 14 ans!» C’est en effet pour soigner les problèmes d’eczéma de son nouveau-né que cette jeune maman a commencé à fabriquer ses propres savons et baumes, avec des ingrédients simples et des recettes de grand-mère. De sa cuisine, la Vaudoise a lancé ce qui allait devenir un trend majeur dans la décennie suivante.

    Sa production s’est développée dans l’ancienne laiterie de Bettens mais s’y est rapidement sentie à l’étroit. Il y a cinq ans, Cocooning a pris ses aises dans un ancien bâtiment agricole de Bavois, 600 m2 sur deux étages, et emploie 14 personnes (à temps partiel). L’entreprise a ainsi fêté l’an dernier les 10 ans de son inscription officielle au Registre du commerce et passé à la vitesse supérieure avec un nouveau challenge: les cosmétiques.


    © Cocooning Biocosmetics

    Beauté: les marques swiss made cartonnent (et on les adore)

    «Aujourd’hui, il y a une savonnerie et une brasserie artisanales quasi dans chaque village, sourit Fabienne Frei. Il nous fallait avancer et nous avons choisi de nous professionnaliser. Depuis le temps, nous avons noué une relation de confiance avec notre clientèle, qui nous réclamait des cosmétiques depuis des lustres.» Le hic, c’est que si la fabrication de savon est relativement simple, celle des crèmes est un peu plus complexe.

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Cocooning biocosmetics (@cocooning_biocosmetics) le

    Après avoir approché plusieurs laboratoires en Suisse, l’entrepreneure a décidé d’investir dans son propre équipement, histoire de maîtriser complètement le processus, de la formulation au choix des ingrédients.

    «Nous avons reçu une aide financière du Canton et, pour la partie technique, d’un chimiste qui a formé toute l’équipe. Les lois se durcissent et il faut déposer un dossier pour chaque produit. Même si seul le parfum change, il doit subir une batterie de tests d’innocuité avant d’être validé, cela a un coût.»

    Il faut ainsi compter près de 2000 francs par produit et un an de développement environ. Aussi, pour l’instant, une crème main et deux lotions pour le corps ont intégré l’assortiment Cocooning, qui comptait déjà huiles corporelles, savons liquides et gommages, ainsi qu’une gamme de déodorants sans sels d’aluminium. Une centaine de références en tout dont certaines véganes.

    A lire également
    Il suffit de remplacer quelques produits et de miser sur des soins ciblés pour aborder la belle saison en beauté.
    O
    femme nue devant ciel bleu
    En ampoules ou en flacons à pipette, ces formules ultra concentrées donnent un véritable coup de fouet à la peau. Parfait en cette saison.
    O
    Il existe toutes sortes de solutions pas trop invasives pour limiter les effets de l’âge sur le visage. Survol.
    O
    Soins & Bien-être
    Notre épiderme mérite toute notre attention pendant les mois les plus froids.
    O
    femme se versant de la bière sur le cheveux
    Coiffure
    Chacune d’entre nous est à la recherche de LA méthode...
    O
    Soins & Bien-être
    Ce n’est plus une vague bobo mais une vraie déferlante.
    O
    News beauté
    Deux pétillantes jeunes femmes friandes de cosmétique «green»... et de licornes!
    O
    fille avec belle chevelure rousse
    Coiffure
    Révolution dans le monde du shampooing: jamais les formules n’ont été aussi éco-responsables. Même la coloration devient green!
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O