soins & bien-être

    14 masques innovants au banc d’essai

    Tendance incontournable au rayon cosmétique, les masques rivalisent d’originalité dans leur consistance, leur application et leurs promesses. La rédaction a testé les derniers prodiges, en latex, au charbon ou effervescents.

    Publié le 
    26 Février 2018
     par 
    Valérie Fournier

    Ellen, journaliste, a testé un masque à l’argile bleu

    Le pitch: Ce masque couleur « bleu Avatar » (blague de geek, attention…) promet une peau clarifiée et matifiée en quelques utilisations. Appliquée par fines couches environ trois fois par semaine, la combinaison des trois argiles purifiants (le Kaolin, la Montmorillonite et le Ghassoul) lutte contre les points noirs et autres imperfections des peaux mixtes à grasses: idéal pour les minois qui peinent à se débarrasser de quelques boutons, ou qui ont tendance à briller.
    Le test: Très facile à appliquer, le masque dégage un parfum frais qui nous rappelle étrangement l’eau de toilette signature de la marque Abercrombie & Fitch (autrement dit, il sent bon la mer). Quinze minutes suffisent amplement, dans la mesure où mon visage se met à picoter légèrement (peaux sèches ou fragiles, passez votre chemin!). C’est la première fois que je ressens autant l’effet d’un masque pendant la pose. Au bout de quelques applications, je remarque effectivement que mes pores se sont resserrés. Faites bien attention, toutefois, à éviter soigneusement le contour des yeux!
    Le plus: Alors que je m’attendais à devoir frotter mon visage comme une possédée pour me débarrasser du teint d’extraterrestre, il n’a fallu que de quelques jets d’eau pour que ce dernier s’avoue vaincu!
    Masque anti-imperfections Argile Pure, L’Oréal Paris, 13 fr. 95 les 50 ml.

     

    Juliane, responsable web, a testé un masque en caoutchouc

    Le pitch: Appliqué 30 à 40 minutes, ce masque gel modelant bleu layette – qui ressemble furieusement à une combinaison en latex – promet une hydratation, un lissage et un apaisement intense de la peau. A la vue du packaging, on a un peu peur d’essayer, mais d’âme aventurière, on se lance…
    Le test: Après avoir nettoyé son minois, on applique sur le visage une bonne quantité de la capsule soin. Ensuite, afin de nourrir la peau en profondeur (et empêcher l’évaporation des ingrédients actifs), on place délicatement le masque sur notre visage. A la fin du temps réglementaire, on tapote l’excédent de crème sans avoir besoin de l’enlever avec un coton. Le résultat est bluffant: notre épiderme semble comme repulpé, notre teint régénéré. Pour l’avoir testé ainsi, on recommande ce masque après une journée froide et grise au ski!
    Le plus: On a aimé les deux parties qui facilitent la pose de ce produit en caoutchouc, à l’apparence solide mais à la texture tout de même fragile. Cerise sur le corps, le reste de la capsule hydrate bras et décolleté.
    Rubber Mask, Hydration Lover, Dr Jart+, 14 fr. pièce chez Sephora (Manor).

     

    Sandra, styliste, a testé un masque détox 1 minute

    Le pitch: Avec ses fines particules exfoliantes, son argile blanche et ses extraits de magnolia, ce masque réduit les facteurs de stress causés par l’environnement et exerce un effet détox sur la peau en une minute chrono. La peau est alors purifiée en profondeur et son grain affiné.
    Le test: Sa texture légèrement granuleuse est à appliquer sur un visage nettoyé. La dépose est très agréable et son doux parfum bienfaisant. Après seulement 60 secondes, on peut le rincer. Tadaaa! L’aspect général du visage est clean et rebondi, et ce malgré ma peau à problèmes.
    Le plus: C’est le masque idéal pour les speedy women! Une peau pimpante après une seule minute! Le rêve!
    1 Minute Urban Detox Mask, Essentials, Nivea, 8 fr. 30. les 75 ml.

     

    Valérie, responsable de la rubrique beauté, a essayé un masque réparant l’ADN

    Le pitch: A l’aide d’un complexe composé d’acides aminés et d’énergie cellulaire, précurseur de la réparation de l’ADN, ce masque protège votre épiderme des effets négatifs du photovieillissement.
    Le test: Une texture crème blanche classique, onctueuse, au parfum discret, qu’on applique
    le soir en couche épaisse et qu’on laisse poser 10 minutes. On enlève le surplus avec un kleenex si nécessaire. La peau est douce et rebondie, bien hydratée. Une utilisation régulière (2 fois par semaine durant 3 semaines minimum) assure un effet anti-âge profond.
    Le plus: La technologie propre à Rivoli qui protège le microbiote de la peau. Vegan, sans silicone ni huile minérale.
    Le Visage, masque réparateur N°2, Rivoli, 98 fr. les 100 ml.

     

    Alessandra, assistante de rédaction, a essayé un masque «bonne nuit»

    Le pitch: Ce masque en feuille de la marque coréenne trop mignonne PACKage vous promet une belle peau ET de doux rêves.
    Le test: Le tissu imbibé a une texture dense et un parfum très agréable de lavande. On l’applique avant le coucher et on laisse poser environ 15-20 minutes avant de masser le surplus si nécessaire. La peau en ressort toute bien hydratée. Petit bémol: seule une partie du mode emploi en coréen est traduite, en anglais.
    Le plus: La composition détaillée est disponible sur le site de la marque: sans parabènes, parfum, alcool, pigment, PEG, phénoxyéthanol, silicone ni huile minérale. Si les licornes n’ont pas peuplé mes rêves, l’effet fraîcheur et le parfum relaxant étaient très agréables.
    Sweet Dream, Deep Sleeping Mask, PACKage, 2 fr. 90 pièce sur ebeautyandcare.ch

     

    Caroline, responsable du service photo, a testé un masque en tissu qui bulle

    Le pitch: Un masque tissu qui met du fun dans la routine beauté et promet une détox en profondeur de la peau grâce au thé vert TEAOXI, au bambou et au charbon.
    Le test: C’est la première fois que j’utilise un masque en feuille et qui – en plus – effervescent. J’étais réticente à l’idée de voir mon visage virer à l’Alka Seltzer. Une telle action me paraissait périlleuse pour ma peau fragile. Et pourtant, tout s’est bien passé. Pour le coup, c’est une sorte de tissu imbibé, un peu gluant, qu’on dépose sur le visage. Je m’attendais à ressentir les petites bulles purifiantes qui entrent en action mais non. Pas d’effet agréable ou désagréable sur la peau à part quelques picotis légers sous le nez. Après 3 minutes, on retire le masque, on masse le reste du produit qui se transforme en bonne grosse mousse lavante et on rince. La peau est bien nette et quelques pores se sont ouverts. Et tout ça sans dessécher la peau.
    Le plus: Ce rituel classique devient drôle, surtout pour la personne qui vous surprend dans la salle de bains avec ce nouveau visage étonnant.
    Bubblesheet, masque nettoyant oxygénant, Glamglow, 12 fr. 90 pièce (Marionnaud)

     

    Fabienne, journaliste, a testé un masque japonisant au matcha

    Le pitch: Forcément, l’idée de me dépolluer le visage à la japonaise à coup de thé vert matcha, d’extrait de dent-de-lion et d’aloé vera me tentait. Sans parler de sa composition 100% vegan et de ses composants issus du commerce équitable. La couleur verte du masque, ainsi que son odeur étaient plutôt alléchants.
    Le test: On nous promet des vertus dépolluantes… Le seul hic, c’est que je n’ai pas pu le tester en vrai, car si la texture contenait des petits grains censés assainir ma peau, au bout de quelques secondes, cela m’a piqué l’épiderme. Du coup, j’ai dû l’enlever immédiatement. Dommage.
    Le plus: L’odeur matcha compatible…
    Masque dépolluant Japanese Matcha Tea, The Body Shop, 34 fr. 95 les 75 ml.

     

    Alexandra, graphiste, a testé un masque flash désasphyxiant

    Le pitch: Ce masque est supposé lutter contre la pollution, le stress, la fatigue, les UV, bref, toutes choses néfastes pour la peau. Sa formule, avec plus de 91% d’ingrédients d’origine naturelle, 0% de silicone, de colorant, de parabène ou d’huile minérale, est enrichie en aphloïa, plante originaire de Madagascar et de la Réunion, riche en propriétés antioxydantes.
    Le test: A l’ouverture, je découvre un gel translucide qui, appliqué sur la peau du visage après un bon gommage, se révèle très frais. Je le pose en une couche la plus épaisse possible et laisse poser un petit quart d’heure.
    Le plus: Une sensation de peau extrêmement douce, ferme et rebondie, et une nette impression de propre.
    Masque Flash Désasphyxiant, Elixir Jeunesse, Yves Rocher, 24 fr. 90 les 50 ml.

     

    Sokhna Cissé, styliste, a testé un masque zénifiant

    Le pitch: un masque en coton non tissé imbibé d’un gel hydratant. Il promet de détendre les traits du visage, d’hydrater et d’adoucir la peau.
    Le test: le tissu est un petit casse-tête à déplier et sûrement pas adapté à toutes les formes de visage. Mais une fois déposé sur la peau, c’est un pur bonheur! Ce masque offre une sensation de fraîcheur et de douceur. Il suffit de 15 à 20 minutes d’application pour retrouver une peau bien hydratée, toute douce et des pores resserrés.
    Le plus:  Le lendemain, ma peau ne tiraille plus après la douche et ne nécessite pas une deuxième couche de crème de jour.
    «Relax, it's Zen Time», Leaders, 7 fr. 90 pièce (Marionnaud)

     

    Julien, journaliste, a testé un masque à la camomille

    Le pitch: une peau hydratée, apaisée, fraîche. C'est la promesse de ce masque léger et apaisant à base d'extraits botaniques (dont de la lavande, du romarin, du gingembre et - bien sûr - de la camomille). Un produit idéal pour les peaux à tendance sèche, soumises à rude épreuve avec la clim' des bureaux, le soleil un peu trop fort sur la plage ou les pistes de ski...
    Le test: Quelques petits coups du flacon-pompe, et on applique généreusement le produit, tout léger. Si la notice indique 30 minutes de pose, on peut tout à fait l'appliquer le soir et le laisser toute la nuit, pour un effet décuplé. La peau est tout de suite apaisée, douce et hydratée. A user sans modération.
    Le plus: Comme tous les produits de la marque australienne, il sent si bon que l'on a envie de l'avaler.
    Masque hydratant à la camomille bleue Aesop, 51 fr.

     

    Saskia, journaliste, a testé un masque magnétique

    Le pitch: La force des aimants contenus dans le masque (les petits pois sur la photo!) est supposée améliorer l’élimination des toxines et des impuretés et, parallèlement, accélérer le métabolisme et le renouvellement des cellules âgées.
    Le test: Tout doux malgré ses mini-aimants disséminés partout et imprégné d’une lotion délicatement parfumée, le tissu s’applique sur une peau nettoyée avec une simplicité enfantine. Le premier contact s’avère délicieusement rafraîchissant. Après une vingtaine de minutes, le masque commence à se décoller sur les bords… Signe qu’il est gentiment temps de reprendre son «vrai visage». Tant pis.
    Le plus: Le double effet «coup de boost» et «hydratant» est évident autant à l’œil qu’au toucher.
    Magnetic Youth Mask, Magicstripes, 21 fr. 90 pièce (Manor).

     

    François, rédacteur photo, a testé un masque en tissu au charbon

    Le pitch: Ce masque tissu offre en 15 minutes une double action purifiante et hydratante qui rend la peau nette sans la dessécher. Il contient du charbon végétal, connu pour ses propriétés absorbantes autant que purifiantes, ici enrichi en extrait d’algues noires, LHA et acide hyaluronique.
    Le test: A l’ouverture, le masque se présente plié et sa texture est assez gélatineuse. Novice en la matière, j’ai quand même mis un petit moment à l’ajuster. Petit détail qui intéressera les femmes à barbe, il n’a pas voulu se coller à la mienne…
    Le plus: D’après mes collègues, la différence était visible, mon teint était plus frais et ma peau avait l’air plus hydratée.
    SkinActive, masque tissu charbon végétal, Garnier, 2 fr. 90 pièce.

     

    Bruna, responsable de la rubrique mode, a testé un masque SOS au beurre de mangue

    Le pitch: Grâce à son beurre de mangue nourrissant, ce masque est censé vous apporter une hydratation intense ainsi qu’un coup d’éclat, tout en renforçant la barrière épidermique. Idéal pour venir à la rescousse des peaux très sèches qui subissent les intempéries hivernales. Il se présente sous forme de tube couleur jaune soleil et est tagué du massage SOS Comfort, on a bon donc espoir de nourrir notre peau en profondeur.
    Le test: Simple d’utilisation, il suffit d’appliquer une couche épaisse de ce baume au parfum exotique sur l’ensemble du visage, toujours en évitant le contour des yeux. Comme le produit ne sèche pas, la peau ne tire pas, la sensation d’hydratation est plutôt agréable. On le laisse poser une dizaine de minutes puis on enlève l’excédent à l’aide d’un coton ou en le faisant pénétrer par légers massages. A la fin de la pose, la peau est visiblement hydratée est surtout apaisée.
    Le plus: Si vous avez la peau très sèche, vous pouvez également l’utiliser la nuit. Et pour favoriser une bonne pénétration au moment de la pose, n’hésitez pas à bien masser le visage avec les mains.
    SOS comfort, masque baume nourrissant au beurre de mangue sauvage, Clarins, 50 fr. les 75 ml.

     

    Jennifer, journaliste, a testé un masque de nuit

    Le pitch: Un masque magique qui agit pendant notre sommeil, pile au moment où le renouvellement des cellules s’accélère pour une efficacité renforcée. C’est grâce à un actif exclusif Chanel, le 3.5-DA, aux effets anti-âge que le produit raffermit la peau tandis que les protéines de soie l'adoucissent et assurent une hydratation tout au long de la nuit.
    Le test: Une fois quelques gouttes de ce baume gel déposées sur le visage, le cou et le décolleté, on l’applique selon une gestuelle bien établie: on stimule et on réactive par de petits mouvements circulaires pincés avec la pulpe des doigts puis on termine par un moment de relaxation et d’apaisement grâce à des mouvements de lissage avec la paume de la main. Dès ce petit rituel accompli, la peau est déjà rafraîchie et assouplit. La texture légère ne colle pas et le matin, le teint est considérablement rafraîchi.
    Le plus: Un produit efficace dont on adore l’effet anti-âge et hydratant cumulé. A recommander aux paresseuses qui, comme moi, apprécieront de pouvoir s’endormir avec.
    Le Lift, masque de nuit récupérateur, Chanel, 141 fr. les 75 ml.

    A lire également
    jeune femme qui bronze à lombre
    SPF maximal et composition épurée, les crèmes solaires sont toujours plus sûres. Et indispensables.
    O
    jeune femme mince marchant sur un ponton
    Les soins anti-capitons nous ont lassées, à force de ne pas tenir leurs promesses. Mais le sujet reste une préoccupation.
    O
    fille qui sourit de toutes ses dents
    Et si on s’intéressait aussi aux solutions saines pour notre hygiène buccale? Un beau sourire commence par une dentition étincelante.
    O
    Soins & Bien-être
    Les masques de beauté se renouvellent! Mais comment les utiliser et quels sont leurs véritables résultats?
    O
    Soins & Bien-être
    L’arrivée du froid et des longues soirées invite à prendre soin de soi.
    O
    News beauté
    Et si l’on pouvait retarder l’impact du temps sur notre visage avec une méthode ancestrale et une série d'exercices sur notre visage? Du moins un peu?
    O
    Déco
    Arty, cosy ou rétro: ces récents établissements sont des mines d’astuces déco pour notre intérieur.
    O
    food festival
    News loisirs
    «Street Food» ou «World Food», ne manquez pas les prochaines manifestations culinaires en Romandie!
    O
    Couple en voyage avec sac à dos
    Voyage
    Tout plaquer pour s’envoler vers l’inconnu, Fabienne et Benoît Luisier l’ont fait. Ils nous confient leurs astuces pour réussir un grand voyage.
    O