soins & bien-être

    J’ai testé: la cryothérapie

    Une technologie wellness de froid extrême à Evian qui diminuerait mon stress et ferait disparaître mes insomnies? Il fallait l’essayer pour l’adopter.

    Publié le 
    3 Août 2017
     par 
    Juliane Monnin

    Boosteur du système musculaire, effaceur d’anxiété, chasseur de migraine ou de troubles du sommeil, coach anti-âge et même minceur… La cryothérapie a, sur le papier, une sacrée liste de jobs à son actif.

    Comme je n’avais jamais testé la «chose givrée», j’ai réservé un rendez-vous et, armée de plein courage (et d’a priori), j’y suis allée.

    La cryothérapie, le nouveau soin tendance made in Evian

    Je dois vous avouer que je n’avais jamais passé de journée dans le centre de bien-être mondialement connu. C’est encore plus ballot quand on sait que j’habite à 10 km de ce «concentré de jeunesse».

    La cryothérapie, ça n’a en fait rien à voir avec un bain gelé à la scandinave. Aux thermes de la «capitale aquatique», il n’est pas question de plonger dans de la glace façon Jaques Mayol dans «Le grand bleu», mais bien d’entrer dans un cylindre style «Star Trek».

    Chaussons d’inuit et bikini

    Durant trois petites minutes, je me tiens debout, dans ce «tube» vêtue d’un maillot de bain et de gros chaussons en fausse fourrure façon hygge. L’air glacial, qui atteint progressivement les – 170 degrés, est propulsé sur les côtés de mon corps. Au bout de la séance, je commence à grelotter. Mais pas d’inquiétude, pendant tout le processus, une personne formée me parle, me demande si tout va bien. Si je n’étouffe pas, si je n’ai pas une crise d’angoisse, si je… tiens le coup!

     

     

    Au bout des 180 secondes (oui c’est court!), l’air polaire est partout dans «l’habitacle». J’ai une petite impression d’être dans la marmite d’une tribu barbare. Il ne me manque plus que l’os qui traverserait mon bun. Ah oui, il est intéressant pour nous les filles de relever les cheveux. Surtout quand on souhaite que la cryothérapie agisse en profondeur sur nos tensions. En l’occurrence, je visais mes cervicales tendues, mon plexus un peu crispé.

    «Vous êtes prête à descendre» me dit d’une douce voix l’accompagnatrice spécialisée. Je l’avais oublié tiens. «Euh oui», je réponds un peu gelée (pour une fois que je le suis pour de vrai).

     

     

     

    Elle me tend mon peignoir en coton, et comme un robot, j’allais repartir en mode téléguidé dans la salle de repos pour boire mon thé bio au miel. «Attendez! Vos bijoux, nos chaussons!». Oups, le charme a opéré. La mission est accomplie. Je suis dé-ten-due. Un sentiment d’apesanteur m’envahie et j’oublie mes douleurs. A quelle fréquence peut-on répéter l’histoire?

    Une fois par jour si on le souhaite me dit la coach. Combien coûte la cure exactement? Dis-je avec un mon regard stone. Et si vous vous demandez comment ma journée s’est ensuite déroulée (j’avais pris rendez-vous à 9 h tapante), et bien sachez que oui, les bienfaits de la cryothérapie durent plusieurs heures. Où est déjà l’émoji «petit nuage sans pluie»? Peu importe, je clique sur mon préféré, «visage soulagé».

    Quelques infos à connaître

    Déjà célèbre dans le milieu sportif au niveau professionnel, la cryothérapie a des effets antalgiques et anti-inflammatoires sur tout le corps. Elle soigne également les tendinites, les contractures musculaires, libère les tensions.

    Il faut venir 30 minutes avant le début du soin en sous-vêtements de sport ou en maillot de bain (et chaussettes).

    Il ne faut pas appliquer de crème ou d’huile sur le corps 30 minutes avant et 30 minutes après la séance.

    Il faut attendre environ 30 minutes après la séance pour retrouver sa température corporelle normale.

    Il ne faut avoir la peau mouillée, ne pas faire avoir fait de sauna ou de hammam l’heure précédente également le soin.

    Il vaut mieux ne pas prévoir de conduire ou d’avoir une activité sportive dans la journée suivant le soin.

    Il y a une liste longue comme le bras de contre-indications à la cryothérapie, à lire avec attention avant d’entamer la séance.

    Il est fortement conseillé de faire une cure (plusieurs séances) de cryothérapie pour soigner sa pathologie.

    Petit point géographique: les Thermes se trouvent à deux pas du débarcadère d’Evian. Une situation idéale pour une virée franco-suisse via bateau de la CGN.

    Séance de cryothérapie, 45 euros (51 fr.)  les 3 minutes. Plus d’infos sur le site des Thermes d’Evian.


    A lire aussi:
    Suisse romande: 10 massages testés par la rédaction
    Détente: 20 idées pour être zen en 2017
    Slow life: nos astuces pour retrouver du temps pour soi

     

     

    A lire également
    main manucurée nude avec coeur tenant une fougère
    A la sortie de l'hiver, prenons le temps dune mani pedi complète avec des produits le plus naturel possible.
    O
    Il suffit de remplacer quelques produits et de miser sur des soins ciblés pour aborder la belle saison en beauté.
    O
    femme nue devant ciel bleu
    En ampoules ou en flacons à pipette, ces formules ultra concentrées donnent un véritable coup de fouet à la peau. Parfait en cette saison.
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    En Suisse
    Les meilleures adresses gourmandes de Suisse romande où savourer un repas festif le dimanche matin.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O