soins & bien-être

    Beauté: ces cosmétiques qui filtrent la pollution et protègent notre peau

    Parce que les agressions de l’environnement font souffrir et vieillir notre peau, on adopte une routine spéciale citadine: déménager en pleine nature n’est pas toujours possible, mais choisir des soins adaptés est déjà un bon début!

    Publié le 
    28 Août 2018
     par 
    Valérie Fournier

    De l’étranger, on envie sans doute l’air pur de nos montagnes et quiconque a déjà séjourné dans une grande métropole a pu constater le soir sur sa peau les traces de la pollution. Les conséquences: teint terne, inflammation, vieillissement prématuré. Si nos villes sont de taille très modeste par rapport aux capitales du monde, les voitures y sont néanmoins reines et l’atmosphère peut s’avérer malsaine pour notre épiderme.

    Comme déménager à la campagne n’est pas toujours possible, choisir des soins adaptés est déjà un bon début. L’objectif: empêcher la pénétration des particules polluantes dans la peau, limiter le stress oxydatif, booster le système de défense naturel de la peau.


    © Corinne Sporrer

    Grenade, goji and co: les superfoods s'invitent dans votre crème

    Comme les Coréennes

    Pour commencer, le nettoyage est primordial. Ce n’est pas un hasard si les Coréennes passent pour les championnes du monde de la discipline, leur pays étant le plus pollué des 35 nations les plus riches. Cela tombe bien, les marques de cosmétiques dites de la K-Beauty ont débarqué en force chez nous et proposent des nettoyants aux textures et aux actifs parfois étonnants.

    Outre le charbon, qui absorbe les particules de saletés jusqu’au fond des pores, on trouve par exemple de l’enzyme de blanc d’œuf dans la mousse Egg-zyme de Too Cool for School, qui exfolie et élimine les cellules mortes. Chanel de son côté a sélectionné une micro-algue bleue pour sa gamme de démaquillants qui sort ces jours, quelques mois après le lancement de sa brume bouclier D-Pollution Essentiel. Chez Nivea, c’est le thé noir qui offre ses vertus antioxydantes aux trois nouveaux démaquillants MicellAir Skin Breathe.

    Antioxydant

    Les crèmes ensuite. Certaines affichent clairement la mention anti-pollution sur leur étiquette, mais toutes les formules antioxydantes peuvent prétendre au même noble objectif. L’environnement et l’hygiène de vie sont responsables du stress oxydatif, soit l’altération des cellules de l’organisme. Toutefois, certains ingrédients peuvent y remédier, particulièrement ceux riches en vitamine C.

    C’est le cas du rosier des Alpes, à la base de la gamme Cellularose Detoxilyn de By Terry, associé à des minéraux (magnésium, zinc, calcium, cuivre) pour décupler ses effets. Chaque marque développe sa propre recette secrète, puisant le plus souvent dans les végétaux ces fameuses substances antioxydantes. Skin Regimen a son complexe exclusif breveté (Longevity Complex), Shiseido une technologie déposée également sous le nom d’UmuGeneration. A découvrir dans notre sélection ci-contre.

     

     

    6 astuces pour conserver son bronzage à la rentrée

    A lire également
    Plusieurs critères définissent une belle peau. Passé le cap fatidique des 40 ans, la fermeté devient une préoccupation majeure.
    O
    Il soigne sa pilosité et fleure bon la fougère et le vétiver: l’homme de l’automne aime le luxe responsable.
    O
    Drogue douce aux mille vertus, le chanvre est désormais un ingrédient de choix pour l’industrie cosmétique.
    O