Publireportage
Crème, lotion ou parfum: découvrez notre sélection de cadeaux signés L’Occitane en Provence à offrir ou s’offrir.
plaque chocolat noir
En Suisse
Dégustations, ateliers, festivals... De quoi satisfaire tous les gourmands!
O
En Suisse
Ce printemps nous réserve de belles surprises, pour sortir en douceur de l'hibernation.
O
News loisirs
Pour inviter le soleil dans notre assiette, en découvrant des saveurs venues des quatre coins du monde!
O

Relooking: un style sporty et sexy

Fiche d’identité de Fanny

Son look Pour donner du peps à son allure, on lui propose d’adopter un style à la fois sportif et sexy, qui reste facile à porter au quotidien.

Sa morpho Fanny a une morphologie dite en «V» et elle a l’avantage d’avoir les jambes fines. L’idée est d’équilibrer sa silhouette en l’élançant, car sa taille est peu marquée.

Ses couleurs On privilégie une palette plutôt sobre et élégante: du bleu marine, du gris, du blanc et du noir. Cela mettra aussi en valeur ses jolis yeux bleus.

Une coupe au carré pour un look plus glam

Fanny, 38 ans, mécanicienne sur machines, Delémont

Cheveux: comment préserver l'éclat de sa couleur

Natacha 26 ans, massothérapeute, Villars-sur-Ollon

Relooking: un style romantique

Fiche d’identité de Natacha

Son look Pour réveiller sa féminité, on lui propose un look romantique qu’elle peut facilement décliner en version casual, selon ses envies et les occasions.

Sa morpho Natacha a une morphologie fine, dite en V. Le but est de proportionner sa silhouette en lui apportant des courbes et de la volupté, tout en gardant la taille comme point central.

Relooking: Romina, une nature qui pétille

«A moi les petites robes!» Romina, 36 ans, Saint-Prex, maman de trois enfants, en formation d’instructrice de fitness.

Romina, quelles étaient vos envies de changement? Je voulais qu’on me dise ce qui me va! J’étais toujours habillée et coiffée de la même manière… Après trois enfants, je rêvais d’être prise en main par une équipe de professionnels pour aller vers un style plus féminin.

Qu’est-ce qui a changé, concrètement, après cette journée de relooking? Ma coiffure! Je voulais toujours une chevelure ultraraide. Avant le relooking, j’attrapais le fer à lisser tout le temps. En suivant les conseils dont j’ai bénéficié, je traumatise moins ma crinière. J’arrive plus facilement à l’accepter au naturel, à apprécier ses ondulations... Et je vois le résultat: mes cheveux sont en meilleur état. Depuis quelques semaines, j’ai aussi changé mon «tie and dye», en version blond!

Et quid des rituels beauté dans votre salle de bains? J’ai trouvé très sympas les conseils et les produits adaptés. Si, au quotidien, ma routine maquillage n’est pas si sophistiquée, j’aime me faire un smoky eye pour sortir. J’ai aussi découvert des produits miracle… Au final, je préserve mes cheveux et ma peau au maximum depuis que j’ai profité de ces conseils personnalisés.

Quel bilan tirez-vous de cette expérience? Ce relooking a été une prise de conscience. Je me sens aujourd’hui sûre de moi, de ce qui me va comme de ce qui ne me va pas. Et j’ose bien plus souvent un total look féminin. Je viens d’ailleurs de m’offrir des petites robes pour cet été!

 

Les 4 conseils de notre experte

Cindy Da Costa, Garnier Coiffure à Lausanne pour L’Oréal Paris

1. Réparer Adieu pointes abîmées! La solution immédiate, c’est le coup de ciseaux. Ici, la coupe est réalisée sur une base carrée à hauteur d’épaule, redonnant un aspect sain au cheveu.

2. Protéger Soumise au lissage régulier, la crinière souffre. On vaporise un soin thermolissant qui protège de la chaleur et empêche les frisottis. (Elnett Satin Spray Coiffant Vapo-Lissage, 170 ml, env. 10 fr.)

3. Onduler Le côté décoiffé-maîtrisé de ces ondulations «wavy» a séduit Romina. Sur cheveux mouillés, on torsade les mèches avec les doigts jusqu’aux racines, et on sèche.

4. Moduler On accentue le côté rock ou on décline, subtilement, des tons nuancés. Le «tie and dye» (ou ombré hair) offre un élan tendance aux coupes longues. Règle d’or: avoir des cheveux souples, longs ou mi-longs.

A faire soi-même Romina a opté pour les contrastes tendance d’un «tie and dye» flamboyant.

Le produit Préférence, Ombré Color rouge, L’Oréal Paris, env. 17 fr.

 

Relooking de Melany: La mue du papillon

«On me dit que je suis plus féminine» Melany, 32 ans, Lausanne, employée de bureau

Melany, racontez-nous votre envie de changement… Je suis plutôt timide mais j’ai osé. Dans ma tête, je m’y étais préparée. Ce n’était pas comme un simple rendez-vous chez le coiffeur... Je rêvais d’une expérience plus radicale. Je ne voulais plus de mon look passe-partout et négligé qui me faisait passer pour une adolescente.

Côté beauté, qu’avez-vous retenu des conseils personnalisés des pros? Je n’avais jamais mis de crème sur mon visage jusque-là. Ma peau était desséchée. Depuis, je le fais chaque matin. Après, je matifie mon teint avec un peu de poudre. J’ai même acheté un pinceau pour appliquer mon rouge à lèvres. Et je ne me sépare plus de mon mascara Papillon. Il est exceptionnel et sa brosse parfaite.

Vous aviez les cheveux longs et un peu électriques. Quelle transformation! Je suis ravie de ma nouvelle tête. Avec cette coupe, mes cheveux restent lisses, alors qu’avant ils avaient tendance à être crépus; sûrement parce qu’ils étaient trop secs... Bref, ils ne se hérissent plus sur ma tête.

Et votre dressing, comment a-t-il évolué? Maintenant, j’ose porter des jupes! Je ne suis pas en train de révolutionner ma garde-robe mais, petit à petit, je m’affirme. Je sais mieux marier les pièces entre elles, choisir celles qui me mettent en valeur. J’ai davantage l’œil quand je fais du shopping. Quant aux compliments de mon entourage, ils m’encouragent!

Quel bilan tirez-vous de cette expérience? On me dit que j’ai l’air plus femme – exactement ce que je recherchais. C’est un sacré travail d’équipe, dans une superambiance! J’ai tellement apprécié que je recommande l’aventure à tout le monde.

 

Les 4 conseils de notre expert

Christophe Durand, coiffeur et fondateur du Bal des Créateurs à Genève, pour L’Oréal Paris.

1. Féminiser Des cheveux longs peuvent paraître tristes s’ils sont plats et ternes. Pour atténuer un maxillaire un peu carré, on raccourcit en une coupe toute en souplesse et rondeur.

2. Densifier On donne l’illusion d’une chevelure volumineuse en éclaircissant les pointes. Les cheveux fins sont électriques et vulnérables. On les coupe (sans dégradé) et on apporte nutrition et tonicité avec un après-shampooing (Elseve Fibralogy, 200 ml, env. 4 fr.).

3. Dynamiser Pour donner un joli mouvement, on froisse les pointes avec un produit texturisant et volumateur (Studio Line Spray Volume Texturisant TXT, 200 ml, env. 7 fr.).

4. Illuminer Afin de gagner en brillance, on éclaircit d’un demi-ton, suffisant pour amener du relief tout en gainant la fibre.

A faire soi-même Melany a choisi un balayage innovant, sur mesure et simple comme un coup de brosse.

Le produit Préférence Glam Highlights N° 2, L’Oréal Paris, env. 21 fr.

 

Relooking: En mode femme fatale pour Malory

«Je l’ai fait pour m’amuser… et finalement ça a boosté ma confiance en moi!» Malory, 26 ans, Valaisanne, étudiante à Vienne

Malory, racontez-nous votre volonté de changement… Je suis partie étudier à l’étranger, en Autriche. Loin de mes proches, j’ai eu envie de m’affirmer davantage. Je paraissais très jeune alors que je rêvais d’une allure plus adulte. En plus, je peinais à dénicher des conseils beauté adaptés à ma couleur de peau. L’image des mannequins dans l’industrie des cosmétiques et de la mode étant très conformiste, les femmes métisses se sentent sous-représentées. Résultat, je ne dénichais jamais la bonne nuance de fond de teint… Lorsque j’ai vu l’annonce de Femina, j’ai sauté sur l’occasion!

Avez-vous une routine «beauté» quotidienne? Jusqu’ici, c’était le néant! Je ne mettais jamais de crème sur mon visage. Un trait d’eye-liner et du mascara me suffisaient. J’ai profité d’une multitude de conseils lors de ce relooking. Depuis, j’ai adopté la CC Cream, une texture magique! Quant au «smocky eye», je le reproduis facilement quand je veux me faire belle.

Vous avez des cheveux superbes. Vous appréciez votre nouvelle coupe? Oui, et avec ce carré long, j’aime mes cheveux bien raides. Je les protège grâce à un spray lissant.

Votre dressing a-t-il aussi évolué? Après cette expérience, j’étais remplie d’énergie, pleine d’envies nouvelles! Hier encore, à Vienne, j’ai été séduite par une tunique très féminine. C’est sûr, mon budget d’étudiante est serré… mais les idées sont là!

Au final, qu’est-ce que ce relooking a changé pour vous? J’ai gagné en confiance. Ça s’est révélé intense à vivre.

 

Les 4 conseils de notre expert

Christophe Durand, coiffeur et fondateur du Bal desCréateurs à Genève pour L’Oréal Paris.

1. Allonger Un carré long étire le visage. La longueur idéale? Un peu au-dessus des épaules, à la naissance du cou.

2. Affirmer Le fait de dévoiler sa nuque, de dégager ses oreilles et ses joues est une acceptation, et même une affirmation de soi. Effet femme de caractère garanti.

3. Styliser La raideur du cheveu modernise et dynamise l’allure. Pour renforcer la brillance, on texturise les pointes en les froissant dans la main avec de l’huile (Elsève, Huile Extraordinaire, 100 ml, env. 15 fr.)

4. Sophistiquer Avec la raie sur le côté, la chevelure a tendance à retomber et favorise le geste éminemment féminin et sensuel de «replacer» sa mèche. Une raie très basse s’avère moderne et chic (même si les cheveux sont attachés).

Le produit: Garnier Fructis Style, Kit lissage 6 semaines, env 20 fr.

 

Relooking: le making of de Maria

Des images capturées par notre photographe au fil de la journée de relooking de Maria!

 

Relooking: Un charme à fleur de peau pour Maria

«On a su me mettre en valeur avec trois fois rien!» Maria, 51 ans, massothérapeute, Genève

Maria, qu’est-ce qui vous a motivée à participerà ce relooking? Après avoir traversé de lourds problèmes conjugaux, j’ai décidé de me raser la tête, en signe de nouveau départ. Aujourd’hui, j’ai retrouvé confiance en moi. Mais si j’ai fait beaucoup d’efforts pour me réinventer une vie, j’ai négligé mon apparence. Après cette période de transition, je n’étais plus en phase «physiquement» avec celle que j’étais devenue. J’étais prête pour un changement…

Qu’est-ce que cette expérience vous a révélé? Je me suis rendu compte qu’apporter du soin à son image est important. Ce n’est pas du tout superficiel, car notre apparence dévoile une partie de notre personnalité. Pendant des années, j’ai pioché dans les armoires de mes quatre grands enfants. C’était pratique et facile, mais sans style.

Côté beauté, qu’avez-vous retenu? Depuis le relooking, je me maquille tous les jours. On a su me mettre en valeur avec trois fois rien, c’est incroyable. Je n’ose plus sortir à nu!

Vous rayonnez! Quel regard portez-vous sur la nouvelle Maria? J’adore ma coiffure… Elle me pousse à me créer un look et à jouer avec les boucles d’oreilles. En plus, j’ai eu un coup de cœur pour la robe conseillée par la styliste.

Et professionnellement, un nouveau défi vous attend… Oui, je démarre une activité professionnelle en tant que massothérapeute (massages thérapeutiques). Maintenant, je pense pouvoir renvoyer une image de bien-être et d’assurance. Je me sens forte!

 

Les 4 conseils de notre expert

Cindy Da Costa, Garnier Coiffure à Lausanne, pour L’Oréal Paris.

1. Raviver Attention: des cheveux orangés et délavés ont tendance à ternir le teint. Une couleur naturelle, profonde et gorgée de reflets, en accord avec les racines et les sourcils, met quant à elle en valeur les yeux.

2. Alléger Les coupes courtes sont les alliées des femmes plutôt petites. Elles élancent l’allure en dé gageant la nuque, alors qu’une crinière alourdit le tout.

3. Flatter Pour plus d’élégance, on adopte une coupe féminine, un peu dans l’esprit 60s. On garde assez de longueur pour que les mèches se placent derrière l’oreille, en douceur.

4. Sophistiquer On froisse les mèches du sommet de la tête avec un spray texturisant (TXT Spray volume texturisant, 200 ml, env. 7 fr .) Et pour la touche glamour, des boucles d’oreilles illuminent le visage.

Le produit Garnier Olia, nuance 5.3 châtain clair doré, env. 15 fr.

 

Relooking: une touche rock pour Séverine

«C’est si précieux de profiter du regard de vos experts!», Séverine, 31 ans, maman au foyer, Apples (VD)

Séverine, dites-nous-en plus sur vous. Depuis des années, je rêvais de me faire conseiller… J’ai souvent changé de coiffure sans en être réellement satisfaite. Je ne savais plus que faire de mes cheveux, que je laissais en «jachère». Maman de deux garçons de 6 et 8 ans, un changement de vie à venir, je souhaitais adopter un style plus féminin, plus sophistiqué et… une coupe qui me mette en valeur!

Vous évoquez un changement de vie, de quoi s’agit-il? Avec mon mari, nous avons fait le choix de nous installer à Londres en famille. Une nouvelle vie! Je sentais que ce déménagement qui arrive à grands pas impliquerait une métamorphose de mon look.

Parlez-nous de cette transformation «avant-après»… Ma nouvelle tête a du succès, mon entourage – mon mari le premier – me complimente. Le lendemain du relooking, j’avais déjà conquis toute ma famille! Grâce aux experts, j’ai osé ce «tie and dye» et, sincèrement, je l’ai adopté. Pratique au quotidien, ma coupe ne demande aucun entretien. Cette personnalisation du conseil est un vrai cadeau.

Quelles étaient vos attentes au niveau des vêtements? Je n’ai jamais été sûre de moi quand il s’agissait d’acheter une robe ou une jupe. La styliste m’a orientée vers des tenues que je n’aurais pas forcément essayées et dans lesquelles je me suis sentie à l’aise. Je vais courir acheter une petite robe et un Perfecto bleu ciel si printanier. Peu à peu, j’adopte des basiques plus féminins et je me réjouis de faire du shopping à Londres, maintenant que je sais ce que je recherche.

 

Les 4 conseils de notre experte

Cindy Da Costa, Garnier Coiffure à Lausanne, pour L’Oréal Paris.

1. Optimiser Séverine a une qualité de cheveux qui ne permet pas de dégradé. Fins, ils lui donnaient un air un peu triste quand ils étaient longs. Une coupe dite «blaireau» est idéale: un carré plein, droit, pour garder un maximum de matière et donner du caractère.

2. Intensifier La frange droite ou de côté forme un cadre autour des yeux, mettant en valeur le regard.

3. Epaissir En éclaircissant quelques mèches, sur les pointes, on crée une illusion d’optique de volume. Les reflets cuivrés (ou dorés) attrapent la lumière et donnent ainsi de la profondeur.

4. Froisser Cette coupe ne demande aucun styling. Pour éviter le côté trop apprêté, on laisse les cheveux au naturel. Pas de produits coiffants mais un shampooing volumateur (Fibralogy, shampooing Créateur de matière, 250 ml, env. 4 fr.).