news beauté

    Parfums d'automne: les secrets des classiques dont on ne se lasse jamais

    En parfumerie, les grands succès se déclinent à l’infini pour continuer à occuper les têtes de gondoles. Décryptage de ce que l'on appelle un flanker.

    Publié le 
    5 Septembre 2018
     par 
    Valérie Fournier

    En 2008, en pleine crise boursière, Paco Rabanne balance un lingot d’or dans la mare: son parfum, 1 Million, est le best-seller de l’année. Son pendant féminin, Lady Million, suit deux ans plus tard. Un carton pareil n’arrive pas souvent en parfumerie, il s’agit donc de creuser le filon sans l’épuiser.

    1 Million Privé et Lady Million Privé, plus intenses, naissent en 2016. Et cette année, pour les 10 ans de la ligne, 1 Million Lucky et Lady Million Lucky reprennent le flambeau en misant sur la fraîcheur gourmande dont les millenials raffolent. Same same but different, une histoire construite par chapitre, à laquelle les gens sont accro.

    Aujourd’hui, la plupart des grands succès se retrouvent déclinés jusqu’à se perdre, comme dans la saga de La Petite Robe noire, de Guerlain (eau de toilette, eau de parfum, eau fraîche, Intense, Hippie Chic, Black Perfecto…) ou le best-seller absolu de ces dernières années, La Vie est Belle, de Lancôme.

    Nous avons décrypté la fabrication de ce qu’on appelle dans le jargon un flanker, avec la parfumeuse Daphné Bugey, créatrice de Scandal, de Jean Paul Gaultier, et son versant nocturne sorti mi-août 2018: Scandal by Night.

    Femina Y a-t-il une méthode particulière quand on s’attaque à une déclinaison de parfum?
    Daphné Bugey On réfléchit à comment on a envie d’orienter le parfum, quelle est son histoire. Pour Scandal, on suivait Madame La Ministre (le personnage sulfureux mis en scène dans la publicité) en dualité, le jour et la nuit. Le parfum était structuré de façon à ce qu’il y ait des éléments floraux, élégants, lumineux, pour le jour, et des éléments plus sensuels, sexuels, boisés, évoquant la nuit. Cette fois, on est uniquement dans la nuit, Madame la Ministre oublie ses obligations professionnelles. C’est elle, complètement dévergondée, dans un univers festif. On réfléchit alors à quel ingrédient pourrait renforcer cette idée d’exubérance, d’opulence, d’hypersexualité. J’ai tout de suite pensé à la tubéreuse. C’est une fleur blanche, mais très narcotique, très riche, ultra féminine. Sa note lactée, onctueuse, a été associée au santal, pour créer une nouvelle facette boisée, absente de l’original. Voilà l’élément différenciant.

    Vous êtes l’auteur de Scandal, l’original, mais il arrive parfois que ce soit un autre parfumeur qui crée une déclinaison. N’est-ce pas iconoclaste?
    Ça m’est arrivé aussi, bien sûr. J’ai créé plusieurs déclinaisons de Classique (signé Jacques Cavallier, en 1993): L’essence, Summer Betty Boop, Summer Wonder Woman… c’est difficile, car on n’a pas envie de trahir l’âme d’un succès vieux de 25 ans, mais il faut choisir ce que l’on garde: qu’est-ce qui m’intéresse aujourd’hui et comment le réinterpréter avec des codes plus actuels. Iconoclaste, je ne crois pas non. On peut le faire avec respect, sans trahir l’âme du parfum.

    Ça arrive tout le temps en musique, les morceaux sont repris par d’autres musiciens, remixés. Vanessa Paradis qui reprend Le tourbillon de la vie, de Jeanne Moreau, ça a son charme, elle apporte autre chose! Ça se fait dans tous les domaines, dans la mode aussi, alors pourquoi pas en parfum!

    Vous êtes souvent plusieurs nez à travailler sur un même projet, comment ça se passe concrètement?
    L’idée créative vient toujours d’une seule personne. En général, on n’est jamais plusieurs au début. Après quelques mois, on invite d’autres parfumeurs pour donner une vision différente de la note recherchée. Nous travaillons chacun de notre côté, puis on prend nos meilleurs essais et c’est le client qui choisit ce qui s’approche le plus de ce qu’il recherche.

    Les parfums aux agrumes font leur grand retour

    A lire également
    femme à lunettes qui téléphone sur son vélo
    Le temps… on voudrait l’arrêter quand il nous fait de vilaines rides et en gagner quand il s’agit de se préparer le matin!
    O
    Piquantes, non genrées, parfois légèrement vulgaires, les senteurs de ce début d’année imposent de nouveaux codes.
    O
    Femme se démaquillant les yeux
    En matière de beauté, on finit par perdre son latin à force de lire tout et son contraire. Le point sur quelques fausses bonnes idées.
    O
    Nouveauté beauté homme printemps 2018
    Soins & Bien-être
    Une masculinité nouvelle inspire les soins et parfums pour homme. Urbaine et décomplexée, dont l'icone serait David Beckham.
    O
    News beauté
    Le cadeau peut paraître banal, mais si votre chéri vous offre un parfum le 14 février, essayez d'en décrypter le message!
    O
    femme devant un mur coloré
    News beauté
    De l’arrivée (enfin) de marques américaines aux nouvelles textures de rouges à lèvres, voici les produits pour lesquels on va craquer cet automne.
    O
    News loisirs
    Pour inviter le soleil dans notre assiette, en découvrant des saveurs venues des quatre coins du monde!
    O
    En Suisse
    Ce printemps nous réserve de belles surprises, pour sortir en douceur de l'hibernation.
    O
    plaque chocolat noir
    En Suisse
    Dégustations, ateliers, festivals... De quoi satisfaire tous les gourmands!
    O