news beauté

    Un bar à cocktails inspiré de la parfumerie de luxe à Berlin

    L'hôtel Ritz-Carlton de Berlin a inauguré un bar appelé «Fragrances», alliant l'univers de la parfumerie et des cocktails..

    Publié le 
    24 Juin 2014
     par 
    Relaxnews

    Des parfums signés Giorgio Armani, L'Artisan Parfumeur et Annick Goutal, Yves Saint Laurent et Guerlain ont servi de point de départ au mixologiste, Arnd Heissen, qui a créé un concept mêlant parfums et cocktails originaux. Il propose une nouvelle expérience gustative à partir de senteurs et de souvenirs, «le premier bar dédié à l'art des cocktails qui allie aussi le monde de la parfumerie et des arômes», selon la présentation officielle de l'établissement qui s'est installé dans le luxeux hôtel Ritz-Carlton de Berlin.

    «Chez Fragrances, nous voulons non seulement que nos clients apprécient leurs verres, mais aussi qu'ils les expérimentent», a expliqué Arnd Heissen. Et d'ajouter, «en choisissant leur cocktail préféré, nos clients s’appuient entièrement sur leurs sens. Une expérience qui requiert du courage et de la curiosité de la part des clients, mais qui peut aussi s'avérer incroyablement inspirantes».

    Week-end sous le signe des parfums

    Ainsi, une quinzaine de cocktails est exposée, leurs ingrédients et leurs spiritueux sont présentés sous forme d'exposition très créative à grand renfort d'objets décoratifs (cages, autels en bois, bambou...). Rien n'a été laissé au hasard, même des encas ont été associés aux boissons. Par exemple un «Macaron Énorme» à la vanille et aux framboises a été associé au «Signorina», un cocktail inspiré de la fragrance du même nom par Salvatore Ferragamo. En partenariat avec la maison de parfums Frau Tonis Parfum, l'hôtel propose aussi un week-end «Luxury Perfume» comprenant un atelier parfum, du champagne, des canapés et fruits exotiques à la parfumerie de Checkpoint Charlie et des cocktails de Arnd Heissen le soir, pour finir la journée en beauté.

    A lire également
    femme à lunettes qui téléphone sur son vélo
    Le temps… on voudrait l’arrêter quand il nous fait de vilaines rides et en gagner quand il s’agit de se préparer le matin!
    O
    Piquantes, non genrées, parfois légèrement vulgaires, les senteurs de ce début d’année imposent de nouveaux codes.
    O
    Femme se démaquillant les yeux
    En matière de beauté, on finit par perdre son latin à force de lire tout et son contraire. Le point sur quelques fausses bonnes idées.
    O