news beauté

    Silisponge, l’éponge en silicone qui révolutionne notre teint

    Le fameux Beauty Blender semble s’être trouvé un rival de taille, menaçant de l’expulser de notre trousse à maquillage: toute en silicone, l’éponge transparente de «Molly Cosmetics» ressemble vaguement à une prothèse mammaire… mais elle risque bien de devenir votre meilleure amie.

    Publié le 
    7 Décembre 2016
     par 
    Ellen De Meester

    Vous souvenez-vous de votre première réaction lorsqu’on vous a présenté le «beauty blender», cette petite éponge en forme d’œuf qui allait transformer votre façon d’appliquer votre fond de teint? Peut-être perplexe d’abord et séduite par la suite, vous avez fini par vous habituer à cet outil depuis vu et revu chez toutes les gourous beauté et Youtubeuses confondues. (Sont reléguées au rang de «has-been» celles qui ne se sont pas encore séparées de leur pinceau?)

    Malheureusement pour le beauty blender, la plupart des trends finissent par succomber à un concurrent tout reluisant de nouveauté: littéralement, puisque le rival en question est constitué de silicone.

    La marque américaine «Molly Cosmetics» vous présente la «silisponge», contraction habile entre «sili» de «silicone» (dont l’homophone «silly» signifie également «absurde» ou «amusant») et «sponge», le terme anglais pour «éponge.» D’abord surprenant par son apparence, ce nouveau gadget possède plusieurs avantages dont ne peut se vanter le beauty blender…

     

     

    Beauty blender VS silisponge

    Tout d’abord, la texture siliconée et imperméable de l’outil l’empêche d’absorber ne serait-ce qu’une seule goutte de fond de teint. Ainsi, la totalité du produit étalé à sa surface sera répartie sur la peau, avec une uniformité carrément bluffante qu’on n’a retrouvée nulle part ailleurs (sauf chez les pros qui savent produire ce genre de résultat même au doigt…)

    Il s’agit d’un coup dur pour le beauty blender, lequel ne peut s’empêcher de boire une petite dose de maquillage lorsqu’on la lui présente. Plus gourmand, il est donc moins économe, puisqu’il nous dérobe toujours d’une quantité, certes minime, de notre flacon préféré.

    De même, cette imperméabilité serait également plus hygiénique, puisqu’aucune bactérie ne peut se glisser à l’intérieur de la silisponge (ce qui n’est pas forcément le cas pour le beauty blender, qui se nettoie cependant ultra-facilement.) Il paraît même que la surface douce de cette étonnante éponge transparente permet de faire tenir plus longtemps notre maquillage.

     

     

    Déjà sold out… (mais pas pour longtemps)

    Disponible en ligne au prix de 9 euros (environ 9 fr. 75), la silisponge est bien évidemment déjà en rupture de stock. Beaucoup de chanceuses ayant réussi à s’en emparer l’affichent fièrement sur les réseaux sociaux, épatées par ses résultats.

    Mais ne désespérons pas, car la marque «Molly Cosmetics» devrait rapidement se réapprovisionner. Le beauty blender est-il en train de vivre ses derniers instants de gloire? Peut-être le redécouvrirons-nous dans quelques mois, lassées du silicone et tentées de lui coller l’étiquette si hype du «vintage»… L’avenir nous le dira.


    A lire aussi:
    9 masques beauté au banc d'essai
    Le selfie, notre nouveau dermatologue?
    Comment se maquiller avec des lunettes de vue?

    A lire également
    femme à lunettes qui téléphone sur son vélo
    Le temps… on voudrait l’arrêter quand il nous fait de vilaines rides et en gagner quand il s’agit de se préparer le matin!
    O
    Piquantes, non genrées, parfois légèrement vulgaires, les senteurs de ce début d’année imposent de nouveaux codes.
    O
    Femme se démaquillant les yeux
    En matière de beauté, on finit par perdre son latin à force de lire tout et son contraire. Le point sur quelques fausses bonnes idées.
    O