news beauté

    Efficaces et chics: on aime les marques de cosmétiques suisses

    La cosmétique n’échappe pas à l’injonction de consommer local. Découvrez quelques acteurs 100% swiss made, entre technologie de pointe et naturalité

    Publié le 
    14 Mai 2019
     par 
    Valérie Fournier

    Du maquillage qui vous veut du bien

    De qui parle-t-on? La Genevoise Sylvie  Rossel a créé en 2016 cette marque de «make-up with benefits», soit des produits de maquillage intégrants des actifs de soin, de préférence naturels. Son nom, Chado, est la contraction des prénoms de ses deux filles, Charlotte et Dolores. Sa petite entreprise se développe bien depuis trois ans avec désormais 250 points de vente dans 15 pays. La ligne compte 27 produits, surtout axés regard et teint, comme l’emblématique Soin Pyjama à appliquer le soir sur les cils et les sourcils.

    Son USP*: Une panoplie complète pour une mise en beauté avec des formules qui maquillent et soignent en même temps grâce à des ingrédients comme l’huile de ricin, l’huile de coton, la phytokératine,  les vitamines B5 et E ou encore, star de la cosmétologie suisse, l’extrait de la pomme Uttwiler Spätlauber. Les deux enseignes de Forever à Lausanne et Genève, les Brow Bars Bongénie Genève et quelques grands hôtels ont choisi de les proposer à leurs clientes exigeantes.

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Chado Cosmetics Geneva (@chado.cosmetics) le

    Infos: Vaste gamme de poudres, gloss, mascara, fond de teint, accessoires de 24 à 94 fr., également vendus sur chado-cosmetics.com

    * USP: Unique Selling Proposition, expression marketing qui désigne la qualité unique propre à une marque pour séduire ses clients.

    Entrepreneuses suisses: elles ont lancé leur marque de beauté naturelle 

    Chirurgie plastique et pharmacopée maya

    De qui parle-t-on? Spécialisé en chirurgie plastique, le Dr Dominique Rheims a commercialisé sa première crème en 2015. Après avoir pratiqué durant 25 ans à Paris, le médecin est revenu à Lausanne où il avait débuté, au CHUV notamment. Sur le packaging, on devine les Dents-du-Midi, clin d’œil à l’ancrage local. Trois produits uniquement pour l’instant, une crème mains, un soin visage et une lotion préparatrice de nuit, le tout très haut de gamme.

    Son USP*: des soins aux formules courtes, moins de 10 ingrédients, d’origine  végétale, sans silicone, PEG, EDTA, parfum ni colorant. Au cœur de la gamme, baptisée Eclipsage, le Tepezcohuite (ou Mimosa Tenuiflora), surnommé plante de peau par les Mayas, au fort pouvoir régénérant.

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Dr Rheims Cosmetics (@dr_rheims) le

    Infos: De 138 à 285 fr. Points de vente sur dr-rheims-cosmetics.com

    L’excellence des montagnes version 5 étoiles

    De qui parle-t-on? Avec ses 20 ans d’expérience, Pauline Burgener n’est pas vraiment une newcomer. Docteure en biologie, cette femme de tête a repris la clinique de médecine esthétique de son beau-père en 1995 pour en faire un centre de bien-être au cœur de Lausanne. Elle formule avec exigence ses propres produits et sort cette année deux nouveautés haut de gamme à base d’edelweiss et de roses des  Alpes, plantes connues pour leur pouvoir antioxydant. Un traitement cabine accompagne ce lancement en exclusivité dans une douzaine d’hôtels Four Seasons à travers le monde, dont celui de Genève.

    Son USP*: les clientes les plus fortunées peuvent s’offrir le coffret Haute Couture, soit une ligne complète de soins visage avec crèmes, sérums, nettoyants, concoctée sur mesure avec suivi personnalisé d’une année. Coût de ce service 5 étoiles: 20 000 francs.

     

    Infos: Swiss Alps Serum, 390 fr. les 30 ml. et Swiss Alps Snow Cream, 510 fr. les 50 ml. drburgener.com

    L’épigénétique: mon environnement et moi

    De qui parle-t-on? Après avoir élaboré des cosmétiques pour de grands groupes à New York, Alexandre R. Rio s’est installé en Suisse pour y créer sa propre marque, Epigeneva. Son ambition, apporter des rituels de beauté à la femme d’aujourd’hui pour augmenter son bien-être,  ce qui se verra sur sa peau. Ses produits anti-stress urbains allient haute technicité et poésie. Noms évocateurs (Plume vitaminante, Gazouillis réconfortant), code couleur doux et couvercles en bois. Parmi les actifs, on trouve la fleur d’hibiscus, les pousses de tournesols ou la sève de bouleau, empruntés au régime alimentaire du colibri, emblème de la marque, doté de capacités biologiques et physiques extraordinaires.

    Son USP*: l’épigénétique ou l’étude de l’influence de l’environnement sur l’expression des gènes: pollution, alimentation mais aussi émotions, activité physique, etc. En agissant sur le bien-être,  on peut aider les cellules à retarder le vieillissement.

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Epigeneva (@epigeneva_official) le

    Infos: Cinq produits de 61 à 142 fr. Points de vente sur epigeneva.com

    De l’edelweiss et l’assurance du bio

    De qui parle-t-on? Arise est installée à Bienne (BE)  depuis 1937. Elle propose plusieurs gammes arborant le drapeau à croix blanche, dont une pour bébé et une anti-âge à l’edelweiss créées par Anne Girod Marchand, aujourd’hui à la retraite. Beaucoup de  références sont certifiées bio, sans colorant, huiles minérales ou conservateurs chimiques.  La société reste familiale et 2019 sera une année clé: nouvelle identité visuelle, développement de la gamme cosmétique et installation de sa propre infrastructure de production.

    Son USP*: Le Swiss Alpine Complex à l’edelweiss, antioxydant et régénérant, la mauve, apaisante et le thym, antioxydant également, au cœur d’une vaste gamme pour le visage et le corps dont un beurre anti-vergetures. Arise a été pionnière dans l’utilisation de l’edelweiss en cosmétique grâce aux découvertes du Dr. Ivan Slacanin en 1996. On la trouve surtout en institut.

     

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Arise Cosmetic (@arise_care_cosmetic) le

    Crème anti-âge à l’edelweiss Arise Swiss Alpine Cosmetics, 89 fr. les 50 ml, gamme de 49 fr à 145 fr, arise.ch

    A lire également
    beauty fridge frigo réfrigérateur influenceuses beauté cosmétiques maison conservateurs
    Ce petit frigo design et vintage permet de garder ses cosmétiques au frais. Mais est-ce vraiment utile?
    O
    Rien de tel qu’un nuage de sucre pour rendre les parfums aux fleurs terriblement addictifs.
    O
    homme tatoué et barbu sur une moto
    L’homme est une femme comme les autres! Il aime sentir bon et avoir une peau qui rayonne de santé, sans rien perdre de sa virilité.
    O
    News société
    Lassées de travailler derrière un écran, ces quatre jeunes Romandes ont décidé de voler de leurs propres ailes.
    O
    Soins & Bien-être
    Dix ans après sa naissance, la plus grande savonnerie vaudoise passe un cap dans la professionnalisation.
    O
    fille assise devant un lac et une montagne
    News beauté
    Savoir faire, précision et nature, la cosmétique suisse raconte les trésors et les valeurs de notre pays. Portrait de trois entreprises.
    O
    En Suisse
    Les meilleures adresses gourmandes de Suisse romande où savourer un repas festif le dimanche matin.
    O
    FeminaEnBalade Delémont Nina Simon étudiante travail social dät concept store
    En Suisse
    La capitale du Jura regorge de petites pépites à découvrir… et à savourer.
    O
    News loisirs
    Un peu de shopping, pour échapper à la pluie qui menace notre fin de semaine!
    O