news beauté

    Comment les parfums abusent de la provocation pour nous séduire

    Qu'elles jouent sur la confusion des genres, l'originalité des ingrédients ou une vulgarité élégante, les senteurs de ce début d’année imposent de nouveaux codes.

    Publié le 
    4 Février 2019
     par 
    Valérie Fournier

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Gucci (@gucci) le

    Cheveux longs, barbe christique, blazer en velours fuchsia et fleur à la boutonnière, dans la campagne Gucci Guilty, Jared Leto est la parfaite incarnation de la masculinité décomplexée version 2019. A 47 ans, l’acteur hollywoodien n’est pas vraiment issu de la génération Y. Pourtant, il en exhibe tous les attributs: polyvalent (acteur, musicien, activiste), à la frontière des genres, suivi par 10 millions de personnes sur Instagram… et parfait ambassadeur (aux côtés de Lana Del Rey) d’un parfum qui se veut tout à la fois hédoniste, décadent, rétro et moderne dans sa communication.

    Séduction au-delà des genres

    Dans la pléthore de senteurs qui sortent chaque année, certaines marques misent depuis toujours sur le non-conformisme, recherchant l’effet de surprise, se jouant des codes dans ce que les spécialistes du marketing appellent la disruption.

    Elles surfent par exemple sur la confusion des genres. Les jus masculins utilisent désormais sans gêne des ingrédients traditionnellement féminins comme les fleurs blanches ou la lavande (dont, selon la légende, Casanova, séducteur par excellence, parfumait ses lettres d’amour). Des odeurs pas spécialement réputées pour être agréables, comme le cuir ou le chanvre, sont aussi sublimées dans des compositions sensuelles ou subversives.

     
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par TOM FORD BEAUTY (@tomfordbeauty) le

    Les noms, enfin, se rient du politiquement correct, comme chez Tom Ford, champion du monde de la provocation. La nouvelle référence de sa collection Private Blend, puissante et animale, ne laissera personne indifférent. Le genre de parfums qui fait dire aux gens: «Tu sens bon, c’est quoi?» et auxquels on pourra répondre avec malice: «C’est Fucking Fabulous!»

    Androgyne

    L’ambiance Jo Malone est imbattable quand il s’agit de traduire olfactivement des émotions ou des lieux. La marque anglaise a imaginé une cologne aux accents fumés et chauds, portée par un couple androgyne.
    L’odeur On ferme les yeux et on sent vraiment le cuir… des notes boisées puis piquantes (genièvre, pamplemousse), associées au très reconnaissable vétiver.
    Pour qui? Les nostalgiques qui ont porté un perfecto dans leur jeunesse, les rockeurs et rockeuses dans l’âme. 


    © DR

    Bronze Wood & Leather, Cologne Intense, Jo Malone, env. 110 fr. les 50 ml.

    Troublant

    L’ambiance La gamme Guilty, de Gucci, s’étend avec une nouvelle campagne et un hashtag, #foreverguilty. Pour l’incarner, Jared Leto et Lana Del Rey semblent sortis d’un film de la fin des sixties, en clients d’un salon de beauté de downtown L.A.
    L’odeur Un mélange hédoniste et décadent de poivre rose, citron d’Italie, fleur d’oranger, lavande, fleurs blanches avec une touche miellée, patchouli et cèdre.
    Pour qui? Les esprits libres qui ne se laissent pas enfermer dans une case, les hommes qui n’ont pas de problème avec leur part de féminité. 


    © DR

    Guilty pour Homme, eau de toilette, Gucci, env. 89 fr. les 50 ml. L’eau de parfum pour femme sortira en mars.

    La mode a-t-elle encore un sexe?

    Subversif

    L’ambiance En 2001, Mugler a créé une vraie surprise avec Cologne, cet anti-parfum, unisexe, à la communication choc. Dix-huit ans plus tard, la marque sort cinq déclinaisons placées sous le signe de la subversion, qui sont autant d’expressions de la liberté. Comme ce Fly Away planant avec sa note cannabis.
    L’odeur Pamplemousse, chanvre, un shoot de fraîcheur mais qui reste enveloppant, doucement euphorisant.
    Pour qui? Les millennials en quête de sensations et de senteurs nouvelles, étonnantes, faciles à porter.


    ©DR

    Cologne Fly Away, eau de toilette, Mugler, env. 78 fr. les 100 ml.

     

    Explicite

    L’ambiance Une nouvelle création olfactive un brin irrévérencieuse qui joue sur la vulgarité maîtrisée propre au créateur américain Tom Ford, dans la collection exclusive Private Blend. Le nom est censurable, le sillage enivrant.
    L’odeur Animale, puissante et délicieusement addictive, amande amère, vanille, fève tonka, lavande, sauge, ambre et cashmeran.
    Pour qui? Ceux et celles qui cherchent un parfum signature capiteux, explicitement sexuel, les admirateurs inconditionnels de Tom Ford, qui n’en est plus à une provocation près!


    © DR

    Fucking Fabulous, eau de parfum, Tom Ford, env. 340 fr. les 50 ml.

    A lire également
    homme tatoué et barbu sur une moto
    L’homme est une femme comme les autres! Il aime sentir bon et avoir une peau qui rayonne de santé, sans rien perdre de sa virilité.
    O
    Le géant des cosmétiques frappe fort en faisant de la chanteuse sa nouvelle ambassadrice mondiale.
    O
    oeil entouré dune feuille verte
    Après le jaune millennial, le vert émeraude enchante nos sens et nous transmet l’énergie de la sève qui monte, qui monte, qui monte…
    O
    Soins & Bien-être
    Il soigne sa pilosité et fleure bon la fougère et le vétiver: l’homme de l’automne aime le luxe responsable.
    O
    déclinaison de parfums connus
    News beauté
    En parfumerie, les grands succès se déclinent à l’infini pour continuer à occuper les têtes de gondoles. Décryptage.
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O